Bac et Lycées GT : la déclaration Sgen-CFDT en Comité de suivi

La première réunion du comité du suivi de la réforme du baccalauréat et des lycées généraux et technologiques se tient ce mardi 24 septembre 2019. À cette occasion, le Sgen-CFDT a fait la déclaration suivante :

Monsieur le ministre, mesdames et messieurs les membres de ce comité de suivi,

Le Sgen-CFDT salue l’installation de ce comité de suivi des réformes du bac et du LGT qui correspond à un changement de méthode que nous appelions de nos voeux.. Le Sgen-CFDT a critiqué cette réforme mais il entend utiliser sans manichéisme ni naïveté ce nouvel espace de dialogue.  Il y portera ses propositions pour permettre de construire des solutions pour les personnels qui travaillent dans les lycées et qui sont confrontés à des difficultés majeures.  Certaines doivent être traitées à court terme, d’autres avec un délai un peu plus important mais le temps est compté.

la question de la classe comme groupe de référence

Les emplois du temps n’ont pas été la catastrophe annoncée grâce à un travail très important des équipes de direction, et en particulier des proviseurs adjoints, pendant les vacances. Ce travail a été rendu  possible par les nouveaux outils mis à leur disposition , notamment issus des services informatiques. Ces outils ont rendu possible le brassage des élèves dans les classes pour éviter la reconstitution de filières. Cette organisation s’inscrit dans une logique intéressante de choix des élèves, mais elle est fragile. En effet, elle individualise davantage les emplois du temps des élèves et remet en question la classe comme groupe de référence. Cette évolution, pourtant parfaitement prévisible, n’a pas été anticipée, que ce soit pour les conseils de classe ou pour la mission de professeur principal définie par une circulaire réécrite il y a moins d’un an et déjà obsolète (le Sgen-CFDT avait dénoncé à cette époque une occasion manquée). L’alternative est pour nous la suivante :

– soit les établissements qui ont joué le jeu de la réforme, et ils sont nombreux, sont accompagnés pour installer de nouveaux groupes de référence et de nouvelles modalités de suivi, ce qui impliquera une réécriture réglementaire, et des moyens ;

– soit les contraintes organisationnelles vont les amener à faire marche arrière et à revenir à des structures classes qui vont se hiérarchiser très vite en groupes de niveau.

la question de l’évaluation

Le deuxième sujet majeur est la question de l’évaluation.

Nous l’avons dit, l’évaluation est pour notre organisation un des angles morts majeurs de cette réforme. Celle-ci est construite en trois blocs compensables entre eux (épreuves terminales, E3C, bulletin). Mais ces blocs d’épreuves ont été déterminés par leur type de passation, et non par leur contenu ou par les compétences attendues (sauf peut-être l’épreuve d’oral, mais on n’en connaît pas encore précisément les contours).

Pour les élèves, cela constitue donc un long parcours d’obstacles qu’il faudra franchir, avec un stress quasi permanent « de la note ».

Pour les équipes enseignantes, le sens à donner à cette multitude d’évaluations va s’avérer complexe : d’une part les temps d’apprentissage seront de fait confondus avec le temps des notes du bulletin, qui compteront pour une part (certes faible, pour chaque matière prise isolément…) dans la certification finale. D’autre part, les questions d’articulation des contenus et compétences avec les autres épreuves se posent : doit-on évaluer d’autres compétences sur ces temps-là, ou bien en faire des temps d’entrainement aux diverses épreuves ? Force est de constater qu’il n’y a pas pour l’instant de réponse claire.

Pour le Sgen-CFDT, les réponses à ces questions sont fondamentales car elles vont orienter les pratiques pédagogiques des enseignants, qui ont comme seul objectif de faire réussir les élèves, et donc de faire réussir leurs élèves aux diverses modalités d’examen. Il y a donc bien évidemment un risque de bachotage permanent…

en particulier, la question de l’organisation des E3C

Dans ce cadre la clarification des objectifs et des modalités d’organisation des E3C est essentielle : ces épreuves étaient initialement pensées comme des photographies trois fois dans le cycle pour mesurer la progression des élèves. Mais deux des trois sessions sont maintenant positionnées en fin d’année, ce qui en fait de facto des épreuves bilans, récapitulatives d’une année complète. Les banques nationales de sujets ne préviendront à elles seules cette évolution, car on attendra des élèves qu’ils aient révisé l’ensemble du programme.

Le Sgen-CFDT a pointé depuis longtemps la contradiction à vouloir imposer un contrôle externe important à des épreuves intitulées de contrôle continu. Ces temps étant « sacralisés » par des pratiques d’anonymat, d’harmonisation…, ils auront de fait une valeur symbolique importante pour tous les acteurs (élèves/familles/enseignants) et demanderont une certaine organisation formelle, dont beaucoup d’aspects restent problématiques :

•      la question de la généralisation de la dématérialisation dès la première session des E3C reste en suspens (nous sommes d’ailleurs demandeurs du bilan de l’expérimentation de juin dernier)

•      la question de la conservation des copies, (au moins 1 an après la passation des épreuves dans les lycées) pose des problèmes matériels (armoires fortes ?) notamment.

•      la question de la restitution de la copie enfin (après la tenue des commissions d’harmonisation) : quel sens donner à une copie restituée un mois après l’épreuve, notamment pour les sessions situées en fin d’année, c’est-à-dire de facto à la rentrée de l’année de terminale pour l’E3C2, et au moment des résultats du baccalauréat pour l’E3C3 ?  L’intérêt pédagogique de cette restitution paraît faible (en particulier pour la spécialité évaluée en épreuve anticipée en 1ère) et doit être mis au regard des risques contentieux.

Même si les temps d’épreuves prévus sont « limités », cela nécessitera des temps de concertation avant les épreuves, non seulement pour choisir le ou les sujets, mais aussi pour se répartir les copies entre collègues qui n’ont pas les élèves, pour discuter des critères des barèmes, puis des temps de correction après les épreuves, d’harmonisation des notes entre équipes sans parler des épreuves de rattrapage… Ces périodes ne pourront donc pas être simplement substituées aux cours ordinaires et devront être reconnues en décharge horaire et/ou en indemnitaire. L’absence de perspective claire sur ce point est incompréhensible à cette date de l’année : soit le problème est juridique, soit il est budgétaire, mais il doit absolument être traité rapidement.

la question des programmes

La question des programmes doit pour le Sgen-CFDT être la troisième priorité de ce comité. Nous avons critiqué avec d’autres le caractère inadapté de beaucoup d’entre eux qui mettent en difficulté les enseignants, et notamment ceux de français, qui plus est dans un contexte de mise en œuvre de deux années en une rentrée. Nous soulignons le manque d’accompagnement à leur mise en œuvre constatée en ce début d’année. Nous demandons qu’un suivi soit mis en œuvre et qu’une adaptation des programmes soit programmée dès juin prochain.

Il existe d’autres sujets comme le dispositif d’aide à l’orientation,  le calendrier de l’année de terminale, le lien avec le post-bac ou les effets de la réforme en terme RH. Mais ce sont bien les trois sujets du groupe-classe, de l’évaluation et des programmes qui touchent le plus le travail des personnels en cette rentrée et qui doivent pour notre organisation être traités en priorité. C’est bien le lien avec ce qui se passe dans les établissements qui fera l’efficacité du travail de suivi de la réforme. Il est donc essentiel d’une part que notre comité, au delà de ses co-pilotes, puisse se déplacer fréquemment sur le terrain à la rencontre des équipes de lycées et d’autre part qu’il soit complété dans son travail par des comités de suivi académiques.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus