CNESER du 9 juillet 2018 : déclaration de la CFDT

Publié le lundi 9 juillet 2018 par Franck Loureiro

- Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche -

La déclaration de la CFDT

CNESER - Conseil national de l'enseignement supérieur et de la rechercheTout d’abord, nous tenons à rappeler que nous croyons à la concertation sociale, et c’est pour cela que nous avons accepté de participer jusqu’au bout aux groupes de travail lancés par le ministère d’abord sur la loi ORE puis sur les arrêtés qui nous sont proposés aujourd’hui. La CFDT a participé activement à la soixantaine de réunions des groupes de travail sur la réforme de l’accès au premier cycle de l’enseignement supérieur et aux nombreuses réunions bilatérales. La CFDT a été force de propositions et a ainsi obtenu des évolutions importantes sur les différents textes qui constituent la réforme. Nous pensons que c’est en discutant, en étant force de propositions, que nous pouvons faire évoluer les choses, plutôt qu’en refusant tout débat. La CFDT préfère agir plutôt que subir !  Et les textes qui nous sont proposés aujourd’hui donnent raison à note stratégie. S’ils ne sont pas ceux que la CFDT aurait pu écrire, ils constituent une évolution importante dans la prise en charge des étudiants en difficulté et donc vers une démocratisation de la réussite étudiante.

Les deux arrêtés soumis aux votes ont pour objectif de compléter la loi ORE. En effet, l’objectif fort de cette loi, c’est l’accompagnement de l’étudiant, dans des parcours plus souples, personnalisés, pour tenir compte des profils et des projets de chacun d’entre eux. Plutôt que de n’accepter qu’une uniformité réductrice, consacrant une égalité purement formelle, nous préférons que les hétérogénéités d’origine ne soient pas niées, pour pouvoir mieux les combattre. Et pour les combattre, il est nécessaire de partir de la situation réelle des étudiants, sauf à accepter implicitement de mettre en difficulté tous ceux qui n’ont pas acquis les attendus nécessaires à une formation. Etre favorable aux « oui si » implique donc parallèlement de mettre en place des parcours pour accompagner ces étudiants, en fonction de leur profil : un bac S un peu « juste » en faculté de Sciences n’aura pas les mêmes besoins qu’un bac professionnel. On ne peut donc pas leur proposer le même parcours. De même, les projets des étudiants ne sont pas identiques, alors pourquoi ne pas tenir compte de ces pluralités d’objectifs ? Le corollaire nécessaire de cette plus grande liberté, c’est le soutien individuel de l’étudiant lors de la construction de son parcours, et c’est tout l’objectif du contrat pédagogique de réussite. Car la liberté ne peut être réelle que si l’étudiant a en main toutes les données pour faire ses choix. Sinon, l’asymétrie d’information profitera à ceux dont les familles connaissent bien le fonctionnement de notre enseignement supérieur, et laissera de côté ceux qui ne bénéficient pas de cette culture-là. Ce qui, au passage, correspond déjà à la situation actuelle, qui n’est égalitaire que sur la forme.

Ce contrat pédagogique de réussite est donc pour nous un enjeu extrêmement fort, et notre soutien à l’arrêté licence est indissociable d’une véritable politique de moyens : il faut des postes : uniquement sur cette mesure, c’est 500 postes qui sont nécessaires a minima pour les enseignants-chercheurs, sans compter le renforcement des SCUIO, alors que ces services ont beaucoup souffert des contraintes budgétaires des universités, et sans compter non plus le renforcement des services de scolarité, qui vont devoir gérer techniquement des parcours personnalisés.

Ainsi est-il nécessaire de reconnaître cette fonction d’accompagnement dans le temps de travail des personnels qui l’assureront, il est complètement exclu de déployer ce dispositif en comptant sur la seule bonne volonté de collègues déjà surchargés, même en les récompensant par un petit supplément de prime. Enfin, cette réforme ne réussira que si en parallèle, la création de postes permet de répondre à l’augmentation démographique que connaît l’université aujourd’hui ! Sinon, au lieu d’être complémentaires, suivi individuel et parcours de formation vont entrer en contradiction dans l’emploi du temps des enseignants, annulant ainsi tous les effets positifs de la réforme ! La CFDT avait conditionné sa participation aux discussions au financement de la réforme. Un premier pas a été fait avec presque 30 millions d’euros pour la période septembre à décembre 2018.  Mais Il faudra faire mieux et plus pour que la réforme ne se fasse pas au détriment des conditions de travail des personnels.  Le premier ministre doit faire des annonces prochainement. La CFDT les attend avec impatience et exigence…

Les autres dispositifs mis en place n’ont pas dans l’arrêté licence de caractère obligatoire. Cela ne veut pas dire pour nous que ces dispositifs n’ont pas d’intérêt, bien au contraire ! Mais il faut du temps pour modifier en profondeur un système, et en particulier dans la situation actuelle extrêmement complexe des universités. Pour ce qui est des blocs de compétences par exemple, le texte se contente de les évoquer comme un élément de structuration essentiel, mais sans les imposer. Nous croyons à cette démarche de blocs de compétences, dans une optique de formation tout au long de la vie. Mais nous savons qu’elle demande un travail important, qui ne se réalisera pas du jour au lendemain. Donc la démarche d’évaluation a posteriori des dispositifs mis en place, et le pilotage que fera le MESRI lors de l’accréditation, permettra d’analyser la progression d’un établissement dans la mise en œuvre de la démarche, et n’entre donc pas en contradiction avec la définition d’un État stratège qui fixe des objectifs dans le cadre de la politique publique qu’il met en place.

A l’inverse, et nous l’avons dit au ministère, si nous comprenons parfaitement la volonté de favoriser le développement de politiques de site, nous pensons que ce n’est pas au détour d’un article de l’arrêté licence que peut se décider la possibilité pour n’importe quel type d’établissement relevant de l’enseignement supérieur de délivrer le diplôme national correspondant. Jusqu’ici, cette possibilité était réservée aux seules universités. L’ouvrir désormais à des regroupements incluant seulement par exemple des écoles n’est pas acceptable car cette modification du périmètre va nécessairement avoir des implications importantes sur la structuration de l’ESR, implications qui rendent essentiels une analyse des impacts et une véritable concertation. À aucun moment, ce point n’a été abordé lors de la discussion de la loi ORE à l’automne, pas plus que dans les groupes de travail sur les arrêtés Cadre national et Licence.

Ce débat doit avoir lieu, l’enjeu est suffisamment important pour qu’il ne soit pas possible d’en faire l’économie. Il aura toute sa place lors de la discussion sur l’ordonnance correspondant aux expérimentations de statut offertes aux établissements.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux