Refonte des études vétérinaires : des évolutions et des inconnues

Les études vétérinaires vont connaître une réforme importante. Quelles en sont les raisons et les modalités ?

Diversifier le profil des étudiant-es recruté-es

études vétérinaires

Depuis plusieurs années le projet de refonder l’organisation de l’enseignement vétérinaire est en suspens. Le nombre d’étudiant.es a augmenté de 35 % depuis 2012 pour répondre à la pénurie de vétérinaires en milieu rural. Malgré ces efforts, les modalités actuelles de sélection des étudiant.es ne permettent toujours pas de recruter des profils socialement diversifiés et en adéquation avec les réalités du métier et de la formation. Le ministère de l’agriculture (Direction Générale de l’Enseignement et de la Recherche – DGER) met en avant plusieurs arguments pour justifier la refonte des études vétérinaires :

 

1 – La nécessité de raccourcir la durée des études vétérinaires.

La France dans le paysage européen se singularise : la durée des études vétérinaires conduisant au diplôme d’État de docteur vétérinaire est la plus longue (de 6 à 8 ans contre 6 ans en moyenne pour nos partenaires). Cette singularité a un coût pour les finances publiques. Elle peut aussi constituer une contrainte forte, voire insurmontable pour les jeunes de familles modestes. Le Sgen-CFDT partage ce même constat et souhaite une harmonisation au niveau de l’Union Européenne.

 

2 -Diversifier les origines sociales, géographiques et scolaires des étudiants

La volonté de diversifier les origines sociales, géographiques et scolaires des étudiant-es sélectionné-es. Les données statistiques montrent que ces filières sont souvent l’apanage des enfants issus de familles « aisées » ou résidant en région parisienne et issus de quelques lycées « connus ». Ce manque de diversité n’est ni soutenable pour la profession, ni acceptable socialement. Pour le Sgen-CFDT, il faut ouvrir ces filières aux « candidats » de toutes origines.

 

3 -Clarifier des dispositions relatives à la thèse

Une clarification des dispositions relatives à la thèse pour l’obtention du diplôme d’Etat de docteur vétérinaire. Pour le Sgen-CFDT, ce toilettage administratif était nécessaire.

Si le Sgen-CFDT partage le diagnostic initial posé par le ministère, il s’interroge sur les modalités concrètes de mise en œuvre de cette réforme. Sont-elles à la hauteur des enjeux et des ambitions affichées et servent-elles la cause qu’elles sont censées défendre ?  Le débat est ouvert.

De nouvelles modalités de recrutement post-bac

Le projet de décret étudié au CNESERAAV (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche agricole, agroalimentaire et vétérinaire) du 8 septembre 2020, propose la création d’une nouvelle voie d’accès, post-baccalauréat, aux études vétérinaires. Les élèves de classe terminale préparant le baccalauréat général pourront, dès 2021, candidater sur PARCOURSUP. Une sélection sera organisée par les ENV prévoyant notamment le recrutement d’un pourcentage minimal de bacheliers bénéficiaires de la bourse nationale de lycée. Ces étudiants pourront accéder au diplôme d’État de docteur vétérinaire après six ans d’études.

Un recrutement en deux temps…

Le recrutement sur PARCOURSUP se caractérisera par une phase d’admissibilité (700 étudiants sélectionnés) suivie d’une phase d’admission (160 places). Cette dernière constituera une voie d’accès au concours vétérinaire. Les épreuves d’admission évalueront les capacités des candidats retenus à argumenter, à soutenir un point de vue notamment sur les questions de la santé et du bien-être animal et la connaissance du milieu professionnel, des enjeux sociaux et culturels.

La première année d’étude aura une visée propédeutique commune aux 4 ENV, le programme est en cours de construction. Ces étudiants rejoindront les étudiants recrutés par les autres voies du concours vétérinaire. 160 étudiants vont être recrutés en 2021 soit 40 étudiants par école vétérinaire (Nantes, Maisons-Alfort, Toulouse, Lyon) ;

Ce dispositif innovant va-t-il être au service d’une plus grande diversité des profils recrutés ?

Des critères sociaux (élèves boursiers) et d’âge (néo-candidats) interviendront dans la phase d’admissibilité, l’algorithme PARCOURSUP peut être configuré en retenant ces critères. Le Sgen-CFDT note que ce nouveau dispositif se caractérise par une absence de préparation au concours. Dès lors, ne risque-t-on pas de favoriser par ce biais les élèves issus des milieux les plus favorisés (socialement, culturellement, géographiquement) ?

La DGER a indiqué que ces épreuves d’admission seront différentes d’une année sur l’autre, leur caractère ne sera pas académique, elles ne pourront pas faire l’objet d’une préparation . Pour le Sgen-CFDT, ce dispositif inédit devra être évalué dès que possible afin de confirmer si le but affiché est bien atteint.

Un passage en seconde année aux modalités atypiques

Le passage en 2eme année est conditionné à la validation de tous les ECTS des deux semestres et à la réussite d’épreuves nationales proposées par le conseils des directeurs des 4 ENV. L’exclusion, le redoublement ou l’admission relèvera de la compétence du directeur de chaque école, sur proposition du conseil des enseignants, après avis du conseil des directeurs des quatre ENV. La gestion du cas d’étudiant.es ayant obtenu tous ces ECTS mais exclu ou admis en redoublement par un directeur risque « de ne pas aller de soi ».

Le Sgen-CFDT lance le débat sur plusieurs questions…

Le Sgen-CFDT a lancé le débat avec plusieurs questions : pourquoi faut-il l’avis du conseil des directeurs ? Qu’est-ce qui motive cette décision paradoxale ? Pour les autres années, cet avis n’est pas sollicité…

La DGER en réponse a précisé que les directeurs entérineront l’avis du conseil des enseignants. Cette procédure vise à assurer « l’harmonisation » des évaluations entre les écoles en éliminant d’éventuelles distorsions dans la notation.  Pour le Sgen-CFDT, le risque de doublon est réel…

Enfin le Sgen-CFDT s’est inquiété du devenir des étudiants qui ne seront pas admis en seconde année, pourront-ils obtenir des équivalents ECTS ? afin de suivre une filière universitaire sans perdre leur acquis ? La DGER a indiqué que ce volet doit être travaillé avec les universités pour que ces ECTS puissent être reconnus dans le cadre des parcours de licence.

Les nouveaux moyens débloqués seront-ils à la hauteur des besoins ?

La DGER a recruté 16 agents supplémentaires pour accompagner cette refondation dont 12 PRAG (professeurs agrégés ou certifiés). Cet effort est significatif mais est-il suffisant ? En réponse à cette question posée par le Sgen-CFDT, la DGER a reconnu que certains enseignants-chercheurs devront intervenir en complément. Pour le Sgen-CFDT, c’est donc une charge de travail supplémentaire qui va incomber aux enseignants-chercheurs et qui s’ajoute à une charge de travail déjà lourde qui pose problème depuis de nombreuses années.

Le point de vue de la CFDT

Les objectifs sociaux affichés par la DGER et justifiant cette refondation sont difficilement contestables. Par contre, les modalités pratiques de mises en œuvre peuvent être interrogées et devront être évaluées. Dans le débat, la DGER a donné des réponses qui devront être confirmées dans les faits. Il faudra le recul de deux années afin d’évaluer pleinement le bien-fondé de cette réforme et l’adéquation des moyens aux besoins nouveaux créés.

Le Sgen-CFDT déplore que depuis plus de vingt ans, les réformes successives n’aient pas été l’objet d’une évaluation systématique. Cette lacune française de culture de l’évaluation devient de moins en moins soutenable. Si le Sgen-CFDT avec l’ensemble des autres organisations syndicales (FSU, CGT, FO) ne s’est pas opposé à cette réforme (vote favorable à l’unanimité), il attend fermement un retour d’expérience qui devra être réalisé le plus rapidement possible.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 06 15 13 68 87 pour le 2A / 06 78 97 29 05 pour le 2B
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 6, Rue Mon Désert - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus