2S2C et professeurs dont ceux d’EPS… Incompréhension inévitable

L'annonce du dispositif 2S2C et ses conditions de mise en place, sans consultation préalable des acteurs principaux de l'École, crée de la confusion et suscite des questions et de l'inquiétude.

2S2C et EPSUne annonce soudaine

A l’heure où les professeurs notamment les professeurs d’EPS se sont mobilisés, ont fait preuve d’imagination, de mutualisation via des groupes formels ou informels, pour assurer le suivi des élèves lors du confinement et leur proposer des modalités de pratiques physiques les plus adaptées…

A l’heure où les équipes se mobilisent encore avec leur direction pour trouver comment renouer avec l’activité physique ou artistique, à l’école, dans un contexte sanitaire tendu, avec un protocole très serré…

Ils apprennent par différents canaux d’information la mise en place d’un dispositif visant à favoriser la reprise de la pratique physique des élèves de primaire et collège, sans eux…

On peut comprendre que cela crée de la confusion, et suscite des questions et de l’inquiétude.

Alors c’est quoi ce 2S2C ?

Lorsque l’on tape 2S2C sur internet… On tombe sur la page du ministère des sports… Nous citons le texte.

« La circulaire du 4 mai 2020 relative à la réouverture des écoles et établissements et aux conditions de poursuite des apprentissages prévoit qu’à partir du 11 mai, les élèves peuvent se trouver dans une à plusieurs des situations suivantes : en classe ; en étude si les locaux et les moyens de surveillance le permettent ; à la maison avec la poursuite de l’enseignement à distance ; en activité grâce à un accueil organisé par les communes dans le cadre du dispositif Sport – Santé – Culture – Civisme (2S2C).

#2S2C (sport, santé, culture, civisme) se réalisera en petit groupe, en temps scolaire et sera organisé en lien étroit des services Education nationale, avec la commune et les associations complémentaires de l’école, et sportives du territoire.

Les APS se différencieront de la mise en œuvre des programmes d’Education physique et sportive (EPS) ou des contenus habituels de perfectionnement sportif des écoles sportives de club. Cette offre éducative de qualité a pour objectif de répondre aux enjeux de remobilisation des enfants et des jeunes dans une logique de continuité éducative associant l’ensemble de la communauté éducative.

Le déploiement des activités physiques et sportives prendra dans ce cadre appui sur le cadre de recommandation des pratiques d’APS post-confinement (L’ONAPS). Elles respecteront à la fois, les recommandations sanitaires de reprise de l’Education nationale et celles identifiées dans les 4 guides pratiques post-confinement liés à la reprise des APS en métropole et Outre-mer ».

Une décision sans concertation

Le Sgen-CFDT ne peut que s’inscrire dans cette volonté de soutenir « les enjeux de remobilisation des enfants et des jeunes dans une logique de continuité éducative associant l’ensemble de la communauté éducative ». Nous sommes très conscients de l’importance, notamment pour certains, de renouer avec des liens sociaux et éducatifs. Le Sgen-CFDT s’inscrit dans une démarche de travail collectif et n’hésite pas à pousser sa réflexion sur l’école à l’échelle du territoire et de ses partenaires.

Dès lors, une fois posé cet objectif, nous interrogeons le fait que ces enjeux n’aient pas avant tout été questionnés avec les acteurs directs de l’Éducation nationale, qui accueillent ces dits élèves, sur ce temps scolaire… Et notamment avec les acteurs de l’EPS sur le versant dit des « activités physiques et sportives ».

Les informations arrivent sur le site du ministère des sports, les protocoles sont envoyés aux fédérations. Le 2S2C ne peut néanmoins être mis en place qu’à la suite de l’établissement d’une convention entre l’IA-Dasen et chaque maire volontaire. Ce qui actuellement, en ajoutant les contraintes fortes de recrutement, rend ce dispositif encore peu répandu. (200 communes début juin).

Le Sgen-CFDT souligne ce paradoxe. On vise des élèves sur le temps scolaire. On envisage des pratiques qui ont leur place à l’école (arts, pratiques physiques, enjeux citoyen etc). Et on travaille essentiellement avec le ministère des sports…

En interrogeant la profession, n’aurait-on pas pu pu évoquer les vrais obstacles à une reprise de l’EPS, de l’AS et des pratiques artistiques ? On aurait par exemple pu également interroger la place de l’EPS et de l’USEP dans le premier degré etc. On aurait pu questionner un travail inter-degré et un partage de compétences. On aurait pu aussi repartir de pratiques partenariales déjà existantes dans certaines communes etc. Et ce, sans avoir à imaginer un énième dispositif venant mobiliser l’énergie de tout le monde, notamment des directeurs et personnels de directions, dans cette période déjà plus que chargée. En outre, mettre en place un tel dispositif pour une période si courte… Cela ne peut qu’interroger la profession sur les intentions.

De plus, malgré des précautions de vocabulaire dans ce texte, le Sgen-CFDT ne peut que relever les nombreux glissements, confusions, faits entre sports et EPS, et ce depuis plusieurs années. Confusions qui montrent combien les spécificités de l’EPS ne sont pas forcément bien affirmées.

Qu’est-ce qui empêcherait plus de faire de l’EPS que de l’animation 2S2C ?

Il est précisé dans le dispositif 2S2C que ce qui serait proposé n’est pas de l’EPS. Certes, nous en convenons. Et de la même façon, toute cette période de déconfinement ne permettra pas de refaire école au sens où elle existait avant cette crise. Cette reprise vise à recréer du lien scolaire et social, autour d’une continuité d’apprentissage.

Mais qu’est-ce qui empêche aujourd’hui les profs d’EPS, et les PE de faire une reprise d’EPS déconfinée ? Ce qui aujourd’hui fait majoritairement obstacle ce sont les protocoles sanitaires qui ont du être mis en place. Il ne s’agit pas de les remettre en question. Nous n’en avons pas les compétences médicales, mais de repartir des faits. Pratiquer seul, sans matériel, à distance des camarades, sans installation, limite grandement les enseignements et apprentissages.

Pour autant, dès lors qu’il y a reprise à l’école, l’EPS, du fait de sa spécificité motrice, devrait reprendre toute sa place dans l’enjeu de développement corporel, social et affectif de l’enfant de l’école au lycée. Il semble important de renouer avec un groupe, avec les lieux, d’exprimer des émotions parfois bien étouffées etc. Les enseignants et professeurs des écoles ont déjà engagé réflexions et propositions, autant que faire ce peu, du fait des contraintes et de l’absence d’installations. Les enseignants d’EPS peuvent en outre, durant cette période, faire liens avec les collègues, les personnels santé-sociaux, pour alerter de situations difficiles, de mal-être etc, et accompagner les apprentissages dans leur ensemble.

Les enseignants certes, ne font pas non plus de l’EPS a proprement dit dans cette période, mais ils exercent en tant qu’enseignant, au sein d’une communauté éducative, visant conjointement l’épanouissement de chaque enfant.

Le souci des installations

C’est bien là un autre paradoxe de ce dispositif. Si les règles sanitaires semblent devoir être les mêmes que dans l’Éducation nationale, on s’étonne alors de lire dans le guide de recommandations post-confinement du Ministère des Sports – page 20 : « Les équipements sportifs couverts ne rouvriront pas avant le 2 juin 2020, au moins sauf pour les sportifs de haut niveau, les sportifs professionnels et les scolaires accueillis dans le cadre du programme sport santé civisme et culture ».

Le Sgen-CFDT partage l’analyse de l’AEEPS qui pointe « qu’au motif de permettre les enseignements obligatoires, le dispositif 2S2C se met en travers de celui de l’EPS par le biais des installations sportives ».

Pour le Sgen-CFDT, il n’est pas concevable de ne pas harmoniser ces protocoles (dès lors qu’ils touchent les mêmes installations, le même public) et de ne pas prioriser l’enseignement de l’EPS, discipline scolaire, dans les conditions de reprise des activités physiques.

Il s’agira en outre d’avoir de plus amples informations sur la durée de ce dispositif, qui a été pensé pour cette période exceptionnelle de déconfinement. Si ce dispositif venait à se prolonger, cela impacterait directement les enseignements d’EPS au niveau de l’accès aux installations, déjà fort compliqué.

Des réflexions à poser bien en amont des périodes de crises sanitaires…

Les notions de territoire éducatif, de lien inter-degré

L’empilement de dispositifs créés dans l’urgence, à forte audience médiatique, ne pourront que créer tensions et discordes. La prise en compte de l’enfant, sur ses différents temps de vie, nécessite une analyse fine des territoires, des besoins. Toute proposition devrait émaner de concertations avec l’ensemble des acteurs. Il convient en outre d’identifier en amont les raisons d’être de chaque organisation, et ne pas tout confondre.

La place du corps de l’école à l’université

Il s’agirait de renforcer une EPS bien identifiée et différenciée du mouvement sportif fédéral et ce, à tous les niveaux. (un exemple de recherche sur les objets d’enseignement)

L’école gagnerait en outre à porter une attention commune aux pratiques corporelles dans leur globalité (sur tous les temps scolaire, sans dissocier a priori corps et esprit de façon systématique), afin d’envisager un épanouissement harmonieux de chaque enfant.

Les modalités de consultations des différents partenaires sociaux, y compris au niveau inter-ministériel

Ces arbitrages sont aussi des arbitrages financiers. Lorsqu’un ministère s’occupe de l’ouverture ou fermeture de postes au concours (en baisse en EPS), quand l’autre décide d’aider les communes pour favoriser l’activité physique, il devrait y avoir dialogue.

De même, la question des installations (quantité, qualité, et partage) devrait être clairement posées au sein de chaque collectivité.

Les modalités de consultation et de dialogue au sein de l’UNSS

En conclusion, il s’agit déjà à court terme de repréciser :

– La durée de ce dispositif dans le temps. Les dernier propos à ce sujet peuvent encore inquiéter la profession.

– Les conditions d’accès aux installations et l’harmonisation des protocoles sanitaires.

– D’alerter sur l’impact négatif, voire nuisible pour chacun, de ces annonces précipitées et confuses.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 6, Rue Mon Désert - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus