Besoin d’école pour toutes et tous

Face à un contexte sanitaire qui change, les frustrations, voire les critiques sans discernement contre l'Ecole et ses personnels fusent. Les fédérations FEP-CFDT et Sgen-CFDT reviennent sur le sujet, et rappellent les étapes par lesquelles nous sommes passés.

Depuis le début de la réouverture des écoles, et plus encore depuis quelques jours, une incompréhension parfois conflictuelle monte entre la population et son École. Alors que les règles de déconfinement et de vie en société s’assouplissent progressivement, l’École conserve un protocole sanitaire élaboré au tout début du mois de mai qui contraint fortement le nombre d’enfants que l’École peut accueillir.

Cette situation est devenue problématique pour beaucoup de familles et pour les personnels de l’Education nationale qui ne peuvent pousser les murs. Elle n’incombe pas directement aux personnels dans les écoles, collèges et lycées et ne peut être compensée partout par l’extension d’un accueil périscolaire complétant les temps d’enseignement collectifs.

Rouvrir progressivement les écoles alors que l’épidémie était encore virulente : un protocole alors adapté à la situation

Si l’époque est à la critique facile et sans nuance, à l’oubli des étapes précédentes, il n’est pas inutile d’y revenir.

Au moment de l’annonce de la réouverture des écoles à partir du 11 mai 2020, le contexte sanitaire était encore à une forte circulation du virus, à un nombre quotidien de décès important. A la veille de l’ouverture des écoles, plusieurs régions étaient classées rouges.

La protection des personnes en termes de santé et de sécurité était primordiale et d’ailleurs peu discutée dans son principe. Mais, comme pour les autres secteurs professionnels, la CFDT et ses fédérations FEP et Sgen auraient accepté des modalités de reprises différenciées territorialement selon la circulation du virus, et l’état du système hospitalier localement : il était sans doute possible de reprendre le travail en présentiel pour les élèves et les personnels davantage dans les régions vertes que dans les régions rouges. Le gouvernement n’a pas fait ce choix.

En entretenant, l’idée que l’accueil scolaire était possible largement, le gouvernement a nourri des incompréhensions, des conflits entre les personnels de l’Éducation nationale et les familles.

La CFDT, ses fédérations FEP et Sgen demandaient que le gouvernement porte publiquement l’explication des contraintes imposées par le protocole sanitaire qui réduisaient les capacités d’accueil scolaire par les écoles, les collèges et les lycées. Nous demandions qu’en conséquences les parents d’élèves soient protégés quant aux conséquences d’un retour partiel de leurs enfants dans la scolarité en présentiel.

En entretenant, l’idée que l’accueil scolaire était possible largement, le gouvernement a nourri des incompréhensions, des conflits entre les personnels de l’Éducation nationale et les familles. La volonté de développer un accueil périscolaire visait à compenser cette impossibilité à accueillir scolairement plus d’enfants. Cependant cela n’a pas été construit avec l’ensemble des acteurs et il ne suffit pas de le proclamer médiatiquement pour que les acteurs locaux puissent le faire. Il peut manquer des lieux, des personnels pour développer un accueil périscolaire des enfants.

En peu de temps, des évolutions importantes du contexte sanitaire

Le contexte sanitaire, économique et social a évolué, le 11 juin n’est ni le 13 mars, ni le 11 mai :

  • les moyens pour endiguer des redémarrages épidémiques éventuels sont désormais en place : disponibilité de masques, capacités à tester la population, à repérer les cas contacts…,
  • les connaissances sur la maladie ont considérablement évolué,
  • le fort ralentissement de la circulation du virus voire l’absence du virus sur certains territoires modifie la cartographie de l’épidémie,
  • Les règles sanitaires dans les autres sphères de la société évoluent au fil de l’eau.

Or le protocole sanitaire à l’Éducation nationale n’est pour le moment pas adapté à cette nouvelle donne et bloque la possibilité même pour les établissements scolaire de scolariser de nouveau en présentiel davantage d’enfants sur un temps plus proche du temps scolaire normal. Cela créée un désajustement délétère entre la population et son École.

le protocole sanitaire à l’Éducation nationale n’est pour le moment pas adapté à la nouvelle donne.

Alors que la liberté d’aller et venir, de se retrouver s’élargit, il devient incompréhensible pour nombre de parents que l’école ne puisse faire évoluer son organisation. C’est source de tensions car les salarié.e.s sont fragilisé.e.s dans leur emploi, perdent de la rémunération lorsqu’ils et elles ne peuvent reprendre une activité présentielle ou à distance plus importante et plus sereine.

Faire évoluer les conditions d’accueil scolaire des enfants : une réorganisation qui ne se fait pas instantanément

Il convient donc de permettre une évolution du protocole sanitaire à l’Éducation nationale et de donner du sens pour les personnels, les élèves et les familles à cette évolution et au travail réalisé avec les élèves d’ici à la fin de l’année scolaire. Il faut l’anticiper car pour bien accueillir davantage d’élèves, il faut réorganiser le temps scolaire, cela ne peut se faire avec une annonce médiatique et sa mise en œuvre immédiate. Il faut que les équipes des établissements aient le temps de la réorganisation des groupes d’élèves, du temps scolaire et de l’information des familles.

La réorganisation du temps scolaire ne peut se faire avec une annonce médiatique et sa mise en oeuvre immédiate.

Les aménagements des examens ayant été faits, l’énergie des personnels doit être tournée vers l’accompagnement des élèves, de tous les élèves, afin qu’ils puissent toutes et tous reprendre le fil de leur parcours scolaire entre le début d’année scolaire, la phase de confinement, la phase de réouverture partielle, cette fin d’année scolaire et ce, dans la perspective de l’année 2020-2021.

Il s’agit aussi de permettre aux élèves de renouer avec le cadre collectif, c’est un enjeu fort de socialisation et de cohésion sociale après de longues semaines pendant lesquelles les enfants et les jeunes ont vécu très différemment la fermeture de leur établissement scolaire compte-tenu de leurs conditions de vie. L’énergie du système éducatif doit être tournée vers ces objectifs qui permettront de préparer la rentrée de septembre dans les meilleures conditions possibles quelles que soient alors les conditions de fonctionnement possible des établissements scolaires.

Articuler présentiel et distanciel, préparer l’Ecole de septembre 2020 avec les incertitudes

Depuis le 16 mars, les enseignant.e.s dans leur immense majorité (au moins 95% d’après le ministère de l’Education nationale) ont assuré l’enseignement à distance. Depuis le 11 mai, certain.e.s exercent en présentiel, d’autres à distance (impératif alors que le retour en présentiel des enfants est limité par les consignes ministérielles et parfois par le choix des familles), d’autres encore font en réalité les deux en ce moment.

Cependant, Il reste des incertitudes pour septembre. Il y a des clusters en France qui imposent parfois des fermetures localisées d’établissements scolaires.

Il faut donc préparer la rentrée de septembre en anticipant différents scenarii, donner des marges de fonctionnement et d’organisation aux écoles, collèges et lycées pour que les équipes puissent s’adapter au contexte sanitaire local.

Continuer à adapter notre École au risque épidémique…

Il faut donc continuer à adapter notre École au risque épidémique. Cela suppose de poursuivre la formation des personnels et des élèves à la fois sur les gestes barrières ou protecteurs, l’hygiène (et si cette crise permet enfin d’avoir des sanitaires dignes de ce nom dans toutes les écoles, collèges et lycées, ce sera clairement un gain), sur les outils et méthodes d’enseignement et d’étude à distance (et cela suppose aussi des investissements pour l’équipement des personnels, des élèves, et la sécurisation d’un accès à internet pour toutes les familles, et l’accès à des outils numériques sécurisés).

Si de nouveau il n’était pas possible ici ou là, ou sur une période donnée, d’accueillir pour un enseignement scolaire collectif tous les élèves en même temps, l’organisation d’un accueil périscolaire doit être construite avec les collectivités locales. Mais cela supposera des financements, et un dialogue social pour que cela prenne place dans les projets éducatifs de territoire et ne constitue pas une externalisation rampante par exemple des enseignements artistiques et de l’éducation physique et sportive.

Refusons pour l’Éducation nationale comme pour les autres métiers de jeter l’opprobre sur toutes et tous…

Notre société a besoin de son École : pour la formation des jeunes, pour leur socialisation, pour la cohésion sociale. L’épidémie de Covid19 a bousculé son organisation. Ses personnels ont modifié leur manière de travailler pour conserver le lien pédagogique avec les élèves, ont cherché par tous les moyens à contacter les élèves qui ne donnaient pas de nouvelles.

Redisons-le, ils et elles l’ont fait dans leur immense majorité. Refusons pour l’Éducation nationale comme pour les autres métiers de jeter l’opprobre sur toutes et tous à partir de quelques personnels qui n’ont peut-être pas réussi à réaliser ce que la société attendait d’eux, mais cherchons aussi à comprendre pourquoi, en quoi leur travail a été empêché par le contexte, peut-être par insuffisance de leur formation continue, de cadre de travail collectif.

Loin du profbashing ou de l’Éducation nationale bashing, analysons les difficultés et cherchons les voies permettant de les surmonter pour que l’École puisse poursuivre ses missions au service de la population, pour l’émancipation de la jeunesse et contre la reproduction des inégalités.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 6, Rue Mon Désert - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus