COVID-19 : les AESH peuvent-ils faire du travail à distance ?

Publié le jeudi 4 juin 2020 par Fabrice Grosset

Alors que le déconfinement est entré en vigueur depuis le 11 mai, nombreux sont les AESH qui n’ont pas pu rejoindre leur poste en présentiel et ce pour diverses raisons. Mais peuvent-ils exercer leurs missions à distance ?

Des situations personnelles qui impactent l’organisation du travail

Certain.e.s ont demandé une ASA car ils doivent garder leurs propres enfants du fait de la fermeture des écoles ou tout simplement parce qu’ils ne souhaitent pas les rescolariser par précaution.

Il y en a d’autres qui n’ont pas d’enfants et qui n’ont pas pu reprendre leurs fonctions, car les écoles/établissements sont restés fermés soit par décision du maire de la commune ou qu’ils n’ouvrent pas immédiatement (2 juin pour les lycées).

Et bien évidement, il y a ceux qui sont des personnes à risque de développer une forme grave de la maladie et qui ne peuvent pas être physiquement sur leur lieu de travail.

Toutes ces situations ont conduit à une nouvelle organisation du travail des AESH. classe_covid

Pour tous ceux qui ont pu rejoindre leur poste de travail, encore une fois ils se sont retrouvés face des situations différentes.
En effet, il y a ceux pour qui les élèves dont ils s’occupaient initialement sont absents. Ils se voient par conséquent accompagner d’autres élèves à besoins particuliers quand il y en a.
Et il y a ceux, quand il n’y a pas ce type d’élève sur leur lieu d’affectation, qui sont amenés à travailler dans d’autres écoles/établissements, notamment pour les PIAL (pôle inclusif d’accompagnement localisé). Fréquemment, on a pu déjà le constater, certain.e.s se voient confier des missions qui ne relèvent pas des fonctions de l’AESH (renfort des AED, surveillance de la cour, des WC, nettoyage ,…), parfois sur la base du volontariat mais très souvent ces demandes prennent la forme d’injonctions descendantes et d’initiatives des directions, au risque d’aller à l’encontre des directives du rectorat et du ministère.

Au Sgen-CFDT , nous prônons depuis toujours, une valeur  essentielle qui est l’EMANCIPATION.

Ainsi, au travers de formations, nos permanences, et nos autres actions syndicales, nous donnons à nos adhérents et à nos sympathisants toutes les informations nécessaires afin qu’ils puissent faire valoir leurs droits face à leur hiérarchie. Nous pensons que c’est seulement par ce biais, que les choses pourront changer et que les AESH pourront faire respecter leurs missions (cf. circulaire du 3 mai 2017).
Il faut mettre fin à cette infantilisation qui s’est installée entre la hiérarchie et ces personnels précaires.

PRECAIRES ! c’est souvent ainsi que les AESH sont défini⋅es.

Et pour cause, malgré la mise en place des CDI et des contrats pluriannuels (cf. circulaire du 5 juin 2019) qui ont permis de diminuer cette précarité dans le temps, les AESH restent toujours coincé⋅es dans cette case, car le ministère n’a pas fait évoluer un point essentiel, c’est le temps de travail.
Le ministère, au travers des textes de loi, laisse le choix aux académies de proposer aux AESH des contrats à temps non-complet.
Par conséquent, pour des raisons budgétaires, une grande majorité des personnels AESH sont aujourd’hui titulaires d’un contrat avec une quotité de 50%, rares sont les contrats à temps complet.
Beaucoup d’AESH font la demande d’augmenter leur quotité, afin de pouvoir vivre convenablement de leur métier, mais celles-ci sont systématiquement refusées. Aujourd’hui, la réalité est que ces AESH du fait de leur faible quotité perçoivent un faible salaire, et ils sont dans l’obligation vitale de prendre un second travail afin de pouvoir vivre dignement.

Pour le Sgen-CFDT, une vraie reconnaissance du métier d’AESH doit passer obligatoirement par un salaire convenable : pour cela, une grille indiciaire revue à la hausse doit être proposée avec de véritables perspectives de carrières.

Missions des AESH et travail à distance

En attendant, et à cause de cette crise sanitaire, il s’avère que les AESH doivent réinventer leurs missions en les effectuant à distance via les outils numériques.
Alors est-ce vraiment possible ?
Afin que ceci puisse se faire, il faut avant tout être équipé d’outils informatiques.
Comme nous l’avons souligné précédemment, du fait de leur faible salaire, beaucoup n’ont pas les moyens de se procurer une tablette et encore moins un ordinateur. En revanche, certain.e.s ont un téléphone et dans le meilleur des cas, un smartphone.
Alors peut-on faire du travail à distance avec un téléphone ou un smartphone ?
Pour répondre à cette question, il faut identifier les missions premières de l’AESH. Les activités des personnels chargés de l’aide humaine sont divisées en trois domaines qui regroupent les différentes formes d’aide apportées aux élèves en situation de handicap :

  • accompagnement des élèves dans les actes de la vie quotidienne,
  • accompagnement des élèves dans l’accès aux activités d’apprentissage
  • accompagnement des élèves dans les activités de la vie sociale et relationnelle


Pour des raisons d’absence physique de l’AESH auprès de l’élève, il est évident que la première mission ne peut être effectuée à distance. En revanche, nous pouvons imaginer que cette mission soit effectuée à domicile par les parents ou les représentants légaux de l’élève. Nous allons donc nous intéresser aux deux autres missions.

Accompagnement des élèves dans l’accès aux activités d’apprentissage :

l’AESH peut, selon le handicap de l’élève, effectuer cette mission à distance même si cela ne vaut pas la présence physique de l’AESH auprès de l’élève.
En effet, avec un téléphone (en cachant son numéro) et après avoir convenu avec la famille d’un RDV téléphonique, l’AESH peut soutenir l’élève dans la compréhension et dans l’application des consignes pour favoriser la réalisation de l’activité conduite, stimuler l’élève en fonction de ses compétences ou rappeler les règles à observer durant les activités. Tout ceci est possible, si le handicap de l’élève le permet.
Nous estimons que cette mission n’est pas toujours réalisable, notamment avec les élèves déficients auditifs ou sourds. A ce moment-là, il serait préférable, toujours à l’aide d’un smartphone, d’appeler l’élève en visioconférence afin qu’il puisse faire de la lecture labiale ou dans le meilleur des cas de pouvoir signer, quand l’AESH a reçu une formation LSF (langue des signes française).

Pour que cette continuité pédagogique puisse être assurée, il faut avant tout que les AESH puissent avoir accès soit à Pronote ou à l’ENT afin de prendre de connaissance du travail donné à l’élève, et nous savons malheureusement que c’est rarement le cas.
Il faut également qu’il y ait un travail effectué au préalable, dans une interface entre l’enseignant et l’AESH, afin que ces derniers aient la possibilité d’adapter le travail et le rendre accessible au handicap de l’élève. Notamment, pour la conversion des fichiers PDF en WORD, pour que l’élève malvoyant ou sourd puisse traduire et convertir ces documents texte en fichiers prêts à être imprimés en braille.

Nous avons eu le retour de certain.e.s AESH qui nous disent que pour avoir accès à Pronote, ils doivent se connecter à l’aide des identifiants et des mots de passe de l’élève. Cet exemple révèle un réel problème d’intégration et de reconnaissance du personnel AESH.

Pour le Sgen-CFDT  ces personnels doivent être intégralement intégrés à l’équipe éducative et doivent avoir accès, au même titre que les enseignants, à tous les logiciels de l’éducation nationale.

Accompagnement des élèves dans les activités de la vie sociale et relationnelle

Il faut se rendre à l’évidence cette mission est particulièrement plus difficile à effectuer à distance.
En effet, il sera laborieux voire impossible pour l’AESH de favoriser la communication et les interactions entre l’élève et son environnement, pour des raisons évidentes d’absence des autres élèves de la classe ou de l’école.
Cependant, l’AESH pourra par exemple prévenir les situations de crise ou d’isolement.
Le fait pour l’élève en situation de handicap de garder un lien avec son accompagnant lui permettra d’être rassuré. Il faut savoir que l’AESH est un repère pour l’élève, c’est son référent dans l’enceinte de l’établissement/école, le simple fait de garder un contact avec lui peut dans la majorité des cas le motiver et le stimuler pour qu’il puisse faire son travail à la maison.

Mais l’AESH ne pourra pas effectuer ce travail à distance seul.
Il faut, nous le rappelons encore une fois, que l’AESH soit intégré intégralement à l’équipe éducative, qu’il puisse avoir accès à tous les logiciels nationaux de l’éducation nationale (ENT, PRONOTE), qu’il puisse travailler en concertation avec le ou les enseignants de l’élève en situation de handicap pour notamment adapter le travail.
Pour que cette continuité pédagogique puisse être réalisée, il est important de rappeler le rôle essentiel des parents. Il faut impérativement qu’ils soient eux aussi intégrés à l’interface AESH/Enseignant.
Dans de nombreux cas, l’AESH aura besoin de l’aide des parents afin qu’ils puissent soutenir l’attention de leur enfant autiste ou ayant des troubles de comportement qui est très vite fatigable.

Alors finalement, le métier de l’AESH est-il adaptable au travail à distance ?

Pour le Sgen-CFDT la réponse est NON au vu des dysfonctionnements constatés car nous l’avons assez répété, l’école à la maison n’est pas l’école et ce travail à distance ne fait que creuser les inégalités socio-culturelles.
Nous pourrons bien évidemment bricoler, effectuer certaines missions comme celles citées plus haut. Mais rien ne vaut la présence physique de l’AESH aux côtés de l’élève.
Les AESH accompagnent des élèves en situation de handicap, et ils le font avec leur voix, avec leurs mains, avec leur regard, avec leur attitude, avec leur geste, une visioconférence ou une conversation téléphonique ne pourra pas remplacer tout ceci.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 06 15 13 68 87 pour le 2A / 06 78 97 29 05 pour le 2B
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 6, Rue Mon Désert - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus