Déclaration au CTMJS du 14 février 2018

Lors de ce CT, le Sgen-CFDT s'est prononcé contre un scénario de sortie des ministères sociaux, qui ne garantirait en rien aux personnels J&S une meilleure gestion de leur carrière, ni de meilleures conditions de travail et de rémunération, et risquerait même d'aggraver leur situation.

Le Sgen-CFDT ne s’est pas associé à la demande de création d’un pôle interministériel regroupant, les ministères de l’éducation nationale, des sports et de l’enseignement supérieur et de la recherche, dès lors qu’il est aussi demandé « que cette entité interministérielle se matérialise par le transfert de la gestion de tous les personnels mettant en œuvre les politiques du sport, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative à la DGRH du Ministère de l’Education Nationale et du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation»

Pour une interministérialité de projet

le Sgen-CFDT est favorable à l’idée d’un grand pôle éducatif dès lors qu’elle évoque une interministérialité de projet, autour de politiques publiques à visée éducative menées conjointement par le MEN, le MESR et le ministère des Sports.

L’exemple des politiques en matière de formation et de certification aux métiers du sport et de l’animation en est un très bon exemple : le Sgen-CFDT a toujours milité en faveur du rapprochement des deux filières de formation-certification, dans l’intérêt des étudiants, pour leur faciliter l’accès à l’emploi dans ce secteur, y compris à l’encadrement sportif, à des coûts moins scandaleusement prohibitifs qu’aujourd’hui, où l’on doit débourser plus de 8000 euros pour un BP ou un DE.

Rappelons aussi qu’en 2012, le Sgen-CFDT s’était prononcé en faveur d’une double tutelle des ministères de l’Enseignement Supérieur et des Sports pour les établissements publics de formation dont l’INSEP, et il ne nous semble pas que cette revendication ait été alors portée par d’autres, l’idée même de cette double tutelle ayant toujours suscité de fortes réticences chez les défenseurs, y compris syndicaux, du pré carré Jeunesse et Sports.

Cette idée que les politiques publiques conduites par l’État en matière de sport, de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative puissent être menées dans le cadre d’une interministérialité de projet, nous la défendons d’autant plus que cette façon de travailler fait partie de l’ADN Jeunesse et Sports, et que les personnels de la Jeunesse et des Sports sont parfaitement aptes à la porter, à l’incarner.

Depuis longtemps les personnels Jeunesse et Sports, parce qu’ils savent établir des diagnostics territoriaux, évaluer et conseiller tous les opérateurs des politiques publiques, accompagner les acteurs du champ sportif comme les acteurs du champ de l’animation et de l’éducation non-formelle, créer et animer des réseaux, développer des partenariats (entre associations, collectivités, institutions, représentants de la société civile, services de l’État) dans le but de mettre en œuvre les politiques publiques en matière de sport, de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative, ont développé des compétences très spécifiques, reconnues par les acteurs locaux, dont cette aptitude à travailler en partenariats multiples, cette connaissance des acteurs et des enjeux, cette ouverture d’esprit qui les situent en interface de tous les acteurs et partenaires, qui nécessite une présence « de terrain » auprès des acteurs, une disponibilité, une écoute, une adaptabilité et une autonomie stratégique.

Oui, les personnels techniques et pédagogiques J&S, de par leurs compétences spécifiques, sont désignés pour porter cette interministérialité de projet, qu’on ne peut évidemment pas limiter aux politiques éducatives, surtout si on circonscrit celles-ci aux politiques conduites par le MEN.

Les politiques menées dans le champ JS croisent nécessairement les politiques menées par d’autres ministères comme la culture par exemple, mais aussi, surtout, et heureusement, les politiques de solidarité menées par le ministère de la Santé et des Solidarités.

Comme l’affirmait à juste titre en 2015 la contribution d’une organisation syndicale du champ Jeunesse et Sports ici présente, « la fonction sociale des politiques JS est susceptible d’apporter des éclairages et des outils souvent nouveaux au profit de l’inclusion sociale, les politiques éducatives et sociales étant pour certains publics très complémentaires »

C’est la valeur ajoutée des personnels techniques et pédagogiques J&S que d’être en capacité d’apporter leurs compétences techniques et pédagogiques spécifiques, que n’ont pas les attachés d’administration, au service de ces politiques.

Cette valeur ajoutée c’est une richesse, qui doit être reconnue, valorisée plus qu’actuellement.

Elle doit être défendue comme un gage pour l’avenir, pas comme un vestige du passé.

La réorganisation administrative des services déconcentrés de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale que nous réclamons, avec l’affectation de tous les personnels techniques et pédagogiques J&S actuellement en DDI dans des unités territoriales rattachées aux DRJSCS, doit avoir pour but de donner plus de visibilité et d’efficience à l’action de l’État à travers l’action de ses experts que sont les personnels techniques et pédagogiques J&S.

Là est la priorité du Sgen-CFDT, là est notre mandat dont nous n’avons pas dévié.

Cette valeur ajoutée que peuvent apporter ces personnels dans un tel cadre, serait-elle mieux reconnue au sein du MEN ? Pense t-on sérieusement que les personnels techniques et pédagogiques J&S y seraient considérés, traités à l’égal des enseignants ?

Les professeurs de sport ne sont pas des enseignants, ils ne font pas de face à face pédagogique, ils ne sont pas recrutés au niveau du master… ce discours souvent condescendant, combien de fois ne l’a t-on pas entendu, à l’éducation nationale notamment… Qui peut accorder sérieusement le moindre crédit à la formule « plutôt l’indifférence que la soumission » ? On devine très bien comment seront traités les personnels de si petits corps, à la périphérie, bien loin des priorités actuelles du ministère de l’Éducation nationale, dans un contexte où même ce ministère va devoir rendre des postes : ces aliens seront traités comme une variable d’ajustement, et dans l’espace infini du MEN, personne ne les entendra crier.

Et les personnels administratifs dans ce scenario ?

Oui, parlons des « personnels administratifs jeunesse et sports » : ce sont en réalité des centaines de personnels des corps des affaires sociales, en services déconcentrés et en administration centrale, et de plus en plus en établissements. Quelle option leur sera proposée en cas de transfert ?

Et leurs montants indemnitaires, ainsi que les montants indemnitaires des personnels des corps du MEN dont nous avons obtenu le quasi alignement sur ceux de leurs collègues des affaires sociales, qui sont très supérieurs (jusqu’à deux fois supérieur en catégorie C !), à ceux que pratiquent en moyenne les académies à l’Éducation nationale, la DGRH les garantira-t’elle en cas de transfert ?

Va t’elle garantir aux administratifs Jeunesse et Sports des montants plus avantageux qu’à ses propres personnels ? Chacun est censé savoir que le MEN est le plus mauvais payeur de la fonction publique !

Améliorer la gestion des ressources humaines par la DRH des ministères sociaux

Et puisqu’à la base de cette demande de sortie des ministères sociaux, il y a le discrédit jeté sur la gestion des personnels J&S par la DRH des ministères sociaux, penchons-nous sur la réalité de cette gestion.

Elle est perfectible, c’est certain.

Le Sgen-CFDT n’a aucune raison d’être complaisant avec la DRH des ministères sociaux, car ce sont précisément, selon nous, les personnels qui nous ont majoritairement apporté leurs suffrages qui ont été les moins bien traités sous ce mandat : nous parlons ici notamment des personnels ITRF et des personnels en établissement en général, dont la DRH rechigne trop souvent à encadrer la gestion, ce qui aggrave les disparités de traitement entre agents d’un établissement à l’autre.

Mais si l’on considère la situation des personnels techniques et pédagogiques J&S, dans un contexte de désintérêt de plus en plus marqué du ministère pour leurs conditions de travail et de rémunération, de réduction des effectifs et des moyens, nous pensons qu’il faut reconnaître objectivement les acquis obtenus par ces personnels, au sein des ministères sociaux.

La mise en œuvre, par la DRH, même lente et difficile, du PPCR à l’identique des corps enseignants : cela aurait-il été possible ailleurs ? Et si blocage il y a du côté de la DGAFP, comme actuellement, cela ne montre t’il pas que le problème est ailleurs ?

Les inspecteurs de la jeunesse et des sports, seraient-ils mieux traités ailleurs qu’ils ne l’ont été au sein des ministères sociaux ? D’ailleurs comment peut-on conjuguer une revendication d’alignement des montants indemnitaires des inspecteurs de la jeunesse et des sports sur ceux des affaires sociales, avec une demande de sortie des ministères sociaux ?

Même le très modeste relèvement des plafonds des indemnités de sujétion des personnels techniques et pédagogiques, doit-il être reproché à la DRH ? Ne faudrait-il pas plutôt interroger la demande expresse, irréfléchie selon nous, de leurs organisations catégorielles majoritaires, de ne pas faire adhérer les corps techniques et pédagogiques au RIFSEEP, les privant ainsi d’une assurance de déplafonnement et d’une possibilité d’alignement sur des socles indemnitaires d’autres corps A type ?

Faut-il aussi par comparaison rappeler les montants indemnitaires des enseignants ?

 

Jeunesse et Sports

Pour le Sgen-CFDT, syndicat général de l’Éducation nationale, cette revendication d’un rattachement en gestion des personnels JS à la DGRH de l’éducation nationale est une aberration.

Loin de n’être qu’un simple slogan électoraliste, c’est même dans le contexte actuel, l’idée d’un plan social fourni sur un plateau aux apôtres du démantèlement du ministère J&S.

Quoi de plus évident pour certains, dont la Cour des Comptes, qu’un reclassement des personnels Jeunesse et Sports, vaille que vaille, à l’Éducation nationale ? Les professeurs de sport avec les professeurs d’éducation physique et sportive, au motif qu’ils concourent également « aux politiques sportives de l’État » ? Cela semble évident pour certains, mais pas pour le Sgen-CFDT, qui s’oppose par ailleurs à ce que l’EPS en soit réduite à n’être que le marchepied de la pratique sportive compétitive en club.

 

Ce scénario inconséquent d’un transfert des personnels Jeunesse et Sports à l’Éducation nationale, nous n’en voulons pas, le Sgen-CFDT se prononce donc contre la motion qui le demande, et fera campagne auprès des personnels pour en expliquer les risques.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus