Interview : Malvina Bernard, enseignante spécialisée en établissement Médico social

Malvina Bernard est enseignante spécialisée en IME à Ancenis (44). Son métier, au carrefour de la santé et de l'enseignement, est trop souvent méconnu de la plupart des enseignants. Pourtant, de nombreux jeunes enseignants y font leurs premières armes. Le Sgen-CFDT a voulu en savoir plus !

Sortir de l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation – ESPÉ – et être nommé au sein d’un établissement spécialisé : voilà une réalité que connaissent de nombreux PES lors de leur titularisation.

La manière d’exercer dans ces établissements est fondamentalement différente de ce que connaissent les collègues exerçant en « école ordinaire ». Malvina Bernard, enseignante spécialisée en Institut Médico Educatif – IME – à Ancenis (44) a accepté de parler au Sgen-CFDT de ses réalités quotidiennes : un métier où le collectif de travail prend toute son importance. Une réalité qui permet de réfléchir à l’école inclusive d’une autre façon !

 

Quels sont les élèves que ton établissement accueille ? Quelles sont les problématiques qu’ils rencontrent ? Comment sont-ils arrivés dans ton établissement ?

Le quotidien d'une enseignante spécialisée en IME - institut médico éducatif
Malvina Bernard, enseignante spécialisée en IME à Ancenis.

Les élèves accueillis à l’IME sont des enfants, ado et jeunes adultes ayant une reconnaissance de handicap par la MDPH. Ils ont entre 6 et 20 ans (voire plus s’ils ne trouvent pas de place dans le secteur adulte). Leur handicap relève de ce que l’Éducation Nationale appelle les Troubles des Fonctions Cognitives avec des niveaux de déficience allant de légère à lourde. Différents troubles ou maladies se retrouvent à l’IME : troubles psychiques (TED, TSA, …), maladies génétiques (trisomie, X fragile, Prader Willy, …) parfois avec des troubles associés (troubles du comportement).

Les problématiques qu’ils rencontrent sont variées et évidemment propres à chacun. Beaucoup ont des difficultés dans la relation à l’autre et d’un point de vue d’enseignant, des difficultés d’apprentissage. La plupart ont besoin d’être accompagnés dans l’apprentissage des codes sociaux, dans le repérage dans le temps et dans l’espace. Ils sont souvent angoissés et nous les accompagnons aussi pour qu’ils soient plus apaisés.

Divers parcours les amènent à être scolarisés en IME.

Bien souvent leurs difficultés sont repérées à l’école maternelle (parfois plus tôt). Il y a ensuite tout un parcours pour les parents et les professionnels qui entourent l’enfant pour la reconnaissance de leur handicap (ce qui ne veut pas dire l’acceptation) et les démarches auprès de la MDPH qui notifiera une scolarisation en IME. Ensuite les parents contactent des établissements afin d’obtenir une place.

Il y a des listes d’attente dans tous les établissements. Quand on peut accueillir un jeune, on propose une visite d’observation de 2 ou 3 jours (s’il y a une demande d’accueil en CAFS) qui nous permet d’évaluer si effectivement il relève d’IME et si nous avons les moyens de répondre à ses besoins. Si c’est le cas, le jeune est dit admissible puis est admis une fois qu’une place dans l’établissement est libérée par le départ d’un autre jeune.

 

Comment se passe la scolarité d’un élève au sein de ton IME ? Décris une journée type.

Chaque jeune a un projet individuel selon ses besoins évalués, ses capacités, ses envies.

Dans les 6 mois après son arrivée à l’IME, nous nous réunissons en équipe pluridisciplinaire (éducateurs spécialisés, psychomotricienne, psychologue, pédo-psychiatre…) pour faire une synthèse des observations et fixer les objectifs du projet. Le jeune ne participe pas à la réunion mais ses éducateurs prennent le temps avec lui en amont de discuter de son projet, de ses souhaits. Selon ce projet, différentes activités lui sont proposées et son emploi du temps est totalement individualisé, tant dans la forme (photos, pictogrammes, écrit…) que dans le contenu. A partir de 14 ans, des apprentissages techniques professionnels leur sont proposés.

Les activités proposées à l’IME sont des activités éducatives (apprentissages du quotidien, activités d’expression, médiation animale, activités de groupe, …), des temps thérapeutiques (psychologue, psychomotricen, orthophoniste), des temps de classe, des apprentissages techniques pour préparer leur future insertion professionnelle.

Une journée type :

  • 9h arrivée en taxi collectif à l’IME
  • 9h à 9h45 accueil sur leur groupe éducatif (selon leur tranche d’âge) : quoi de neuf ?, date, emploi du temps de la matinée ou de la journée pour chacun, …
  • Jusqu’à 11h premier temps d’activité
  • 11h à 11h15 pause
  • 11h15 à 12h deuxième temps d’activité
  • 12h à 13h repas (mise de la table, service, repas, rangement, lavage des tables)
  • 13h à 13h30 pause
  • 13h30 à 15h45 1 à 2 temps d’activité après l’accueil de début d’après midi (plus court que celui du matin)
  • 15h45 à 16h accueil sur le groupe avant le départ
  • 16h départ en taxi collectif
  • Pour ceux qui ont des temps d’atelier technique, chaque temps de travail est à la demi-journée.

 

En quoi le travail en équipe favorise-t-il la prise en charge de ces élèves ?

Ces élèves sont en établissement pour des raisons qui nécessitent une prise en charge multi professionnelle. Bien souvent, les autres, jeunes ou adultes, leurs sont difficiles à supporter. Le fait de travailler en équipe permet non seulement du relais mais aussi d’apaiser les élèves en faisant tiers. Nous travaillons beaucoup à montrer que nous ne savons pas tout, que nous apprenons ensemble, que finalement nous ne sommes pas des êtres tout-puissants qui mettent une pression insupportable sur les élèves.

Le travail en équipe permet aussi de croiser les regards sur chacun, de s’enrichir des compétences propres à chaque professionnel, afin de mieux cerner les besoins de l’élève. Nous proposons chaque année des ateliers co-animés avec les autres professionnels (théâtre, philo, grapho-motricité, journal…).

 

Quelle est la place des parents dans la scolarité de l’élève ?

Nous rencontrons les parents chaque année dans le cadre des Équipes de Suivi de Scolarisation – ESS. Les parents sont parties prenantes du projet de vie de leur enfant, au même titre que l’enfant lui-même et les professionnels qui l’accompagnent. L’enfant et sa famille rencontrent les éducateurs au moins 2 fois par an et peuvent rencontrer tous les autres professionnels sur demande.

Lorsque nous les rencontrons, en tant qu’enseignant, c’est le plus souvent lors des ESS. Très peu de parents demandent à nous rencontrer en dehors de ces moments obligatoires : ils ont déjà beaucoup de rendez-vous au sein de l’établissement dans l’année mais la scolarité de leur enfant est un sujet douloureux.

Ces rencontres sont pour nous l’occasion de montrer que nous suivons les mêmes programmes que ceux d’une école ordinaire. Nous faisons le point sur les compétences et les progrès repérés de leur enfant : à l’école et à la maison. Beaucoup d’élèves ne montrent pas les mêmes compétences selon les lieux.

Les parents sont des partenaires importants…

Les parents sont des partenaires importants pour mieux cibler la place prise dans le monde par leur enfant. Certains parents peuvent aussi avoir des attentes scolaires très importantes pour leur enfant et mettre une pression sans s’en rendre compte. Bien travailler ensemble c’est permettre aux familles comme aux enfants d’être apaisés face aux apprentissages.

 

Quelle est pour toi la plus grande réussite que tu peux attendre de ces élèves/enfants ?

Qu’ils puissent être suffisamment apaisés pour apprendre et avancer dans leur projet de vie vers une situation qui leur convient.

 

En tant qu’enseignante spécialisée, de qui dépends-tu ? Chef d’établissement de l’IME, Inspecteur ASH, autre ? Comment se passe ton évaluation ?

Je suis enseignante de l’Éducation Nationale, mise à disposition d’un établissement médico-social. La directrice de l’IME exerce une autorité fonctionnelle sur l’équipe enseignante. Et nous sommes soumis, comme tous les enseignants à l’autorité hiérarchique de l’IEN de circonscription, notre circonscription étant celle de l’ASH.

Je suis évaluée comme tous les collègues du milieu ordinaire lors d’une inspection (ou plutôt maintenant, un rendez-vous de carrière) ; la seule différence étant peut-être le délai pour prévenir de cette évaluation, rallongé pour préparer nos élèves aussi.

 

Beaucoup de personnes pensent qu’il est très difficile de travailler en IME. Est-ce le cas pour toi ? Pourquoi ?

Je me sens beaucoup mieux en IME, en tout cas dans cet établissement. Il y a un réel travail d’équipe, beaucoup de bienveillance de la plupart des collègues, de vrais temps de réflexion, approfondie pour mieux accompagner les élèves. J’apprends beaucoup, théoriquement, sur moi, sur les élèves,…

Dans l’ordinaire, on se sent souvent très seul dans sa classe, ce qui n’est pas le cas ici, où une question, une difficulté peuvent trouver une réponse. De plus, nous avons le temps d’être vraiment auprès de chaque élève, et la sensation de pouvoir faire progresser chacun.

 

Que faudrait-il pour améliorer tes conditions de travail au quotidien ?

Nous demandons depuis quelques années un mi-temps supplémentaire d’enseignant qui permettrait de proposer plus de temps scolaire aux élèves qui en ont besoin. Nous aimerions aussi avoir une formation continue mieux adaptée à notre lieu de travail (plus d’ouverture sur les MIN par exemple mais aussi une meilleure organisation du plan de formation afin par exemple de participer aux animations péda des circo « ordinaires » et d’avoir des animations péda ASH plus variées)

 

Comment un IME peut-il se mettre au service de l’inclusion des élèves selon toi ?

Il y a plein de manières de participer à ce que la société soit plus inclusive. Nous avons construit au fil des rencontres divers partenariats, que ce soit des partenariats scolaires, médicaux, professionnels, …

D’un point de vue scolaire, notre établissement travaille avec des écoles, collèges et lycées. Les élèves de l’IME ont la possibilité de participer à des cours ou des projets dans le milieu ordinaire selon diverses modalités : en groupe avec une enseignante ou un éducateur, seuls très ponctuellement ou seuls sur un temps plus conséquent dans la semaine et dans ce cas il ne sont plus scolarisés au sein de l’IME. Mais l’inclusion n’est pas que scolaire, surtout avec des horaires si légers. Les élèves apprennent aussi à se déplacer seul en ville : aller à la poste, à la boulangerie, faire des courses, aller au bowling, au théâtre ou au cinéma. Ce sont autant de moments où ils sont au cœur de la société.

L’inclusion n’est pas que scolaire…

Nous commençons à réfléchir aussi à l’idée d’inclusion « inversée » : pourquoi seuls les jeunes de l’IME iraient à l’extérieur, et pas l’inverse? Nous pourrions imaginer que des lycéens en apprentissages professionnels en Espaces Verts pourraient accueillir nos élèves pour des temps d’apprentissages professionnels et venir à l’IME pour s’entraîner sur ces compétences avec l’éducateur technique ? Nous pourrions aussi envisager de recevoir des élèves d’école ordinaire sur des temps ponctuels, dans le cadre de projets par exemple.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus