Parcoursup : ne pas se tromper une fois de plus de débat

Le "bug de Parcoursup" dès le premier jour des résultats a relancé les polémiques concernant cette plateforme. Il importe cependant de ne pas, une fois de plus, se tromper de débat.

parcoursup le bug 2019De fait, pour les élèves concernés, le préjudice est important :  se voir attribuer une place dans une filière demandée, puis le lendemain s’y voir refusé ou mis en liste d’attente est particulièrement difficile à vivre ! Le rallongement d’un jour des délais de réponse, avec la « remise à zéro » des choix potentiellement déjà effectués par les élèves concernés, a constitué un élément de réponse plutôt acceptable, alors même que le message envoyé aux équipes des établissements était passablement obscur.

Manque d’accompagnement en amont des nouvelles formations entrantes dans Parcoursup

Il est donc fondamental de comprendre l’origine de ce « bug »  pour éviter qu’il ne se reproduise, et, plus généralement, il est impératif de se préoccuper de façon sans doute plus fine, plus étroite et plus humaine, des équipes en charge de faire vivre le dispositif sur le terrain. En effet, derrière l’application « Parcoursup », il y a des personnes. Elles sont chargées  de décider puis de paramétrer un grand nombre de critères pour les formations proposées dans leurs établissements (lycées, IUT, universités…)   : le classement des dossiers, le nombre d’élèves « acceptés » dès le premier jour (les « oui » et « oui si »), et,  pour les filières sélectives,  le rang du dernier élève classé. Or cette année l’entrée dans Parcoursup de nouvelles formations (notamment les Institut de Formation en Soin Infirmier) et l’affichage de plus de critères pour chaque élève a rendu l’exercice différent de celui de l’an dernier.
Les erreurs commises sont certainement explicables mais, plutôt que de se dédouaner en pointant des responsabilités individuelles, le ministère devrait en profiter pour améliorer le service en amont et accompagner les équipes des établissements concernés. Pour le Sgen-CFDT, il est  fondamental de ne pas centraliser ces opérations, mais de laisser la main aux équipes qui connaissent le mieux les spécificités de leur formation. Sinon, on peut craindre chaque année des dysfonctionnements plus ou moins graves à cause de la  masse de données et de la complexité du système.

Un apprentissage est nécessaire, pour ne pas céder à la tyrannie de l’immédiateté

Côté élève, s’il est impossible de « réparer » complètement le préjudice subi, il est possible en revanche de mieux expliciter les règles du jeu et les enjeux du calendrier : une des inquiétudes les plus fréquentes parmi les élèves et leurs familles vient d’abord de l’attente qui semble parfois insupportable avant d’obtenir un « oui » dans une formation. Le Sgen-CFDT  avait alerté et été entendu sur ce sujet.
Prenant acte des critiques,le calendrier général a été resserré et les premiers résultats donnés plus tôt. Néanmoins, on a senti dès le 15 mai s’installer une fébrilité qui n’a pas lieu d’être. Le mécanisme implique des décisions en chaîne de choix et de renoncements. Si l’on comprend bien que pour un jeune il soit difficile de patienter, c’est le rôle des adultes qui l’entourent d’expliciter ce  temps et d’en faire un temps de réflexion et de maturation de ses choix, plutôt qu’un temps anxiogène en soufflant sur les braises comme le font certaines interventions médiatiques.

Un apprentissage qui doit guider l’élève vers l’autonomie

Laisser du temps aux élèves, c’est aussi leur reconnaître la responsabilité du choix qui les concerne directement. Il faut donc trouver un équilibre : si cette décision est très importante, et doit être réfléchie, elle n’est pas pour autant  inéluctable, et ne les engage pas pour le reste de leur vie.
Laisser la main aux élèves et à leurs familles pour prendre une décision est une preuve de considération des jeunes. Une fois le bac en poche, ils seront confrontés à un monde (travail ou études) dans lequel on les traitera en adultes. Le lycée se fixe pour objectif l’autonomie des élèves, encore faut-il s’en donner les moyens ! Et le flou entretenu sur les 54 heures d’aide à l’orientation censées se mettre en place dès l’année prochaine est à ce titre particulièrement inquiétant…
Pour le Sgen-CFDT la fonction de professeur principal doit évoluer vers des missions de tutorat d’un groupe d’élèves sur les 3 ans du lycée.  En effet,  cet accompagnement aux choix des élèves doit commencer dès la seconde, et si possible avec des groupes multi-niveaux pour permettre des échanges entre pairs. Ce type d’accompagnement plus personnalisé devient indispensable avec la réforme du lycée.

L’accompagnement des accompagnants doit être plus tangible

Il est donc important de reconnaître dans les missions des divers personnels impliqués la charge de travail induite par ce suivi de l’orientation. C’est une charge importante en termes de  temps, et  il est inadmissible que pour certains personnels, le paramétrage ou les conseils aux familles soient systématiquement faits sur des temps invisibles (soirées, week-end), et de façon numérique (mails essentiellement). Ce travail de suivi et de conseil est pourtant une véritable formation à l’autonomie, et en tant que tel il doit faire partie de l’emploi du temps des élèves. Cela ne s’improvise pas, surtout une année de réforme et pendant un mois de mai déjà très chargé (épreuves de LV3, d’options, de CCF d’EPS, de bouclage des programmes et de préparation des conseils de classe). Il faut donc anticiper et s’organiser. Par ailleurs, les personnels non-enseignants (Psy-EN, équipes de direction, CPE…) voient tous leur charge de travail augmenter dans l’accompagnement des élèves toute l’année. Ils doivent donc recevoir une reconnaissance financière ou une indemnité pour ce travail.
Enfin sur le long terme il est nécessaire de construire des formations et une reconnaissance  des compétences ainsi mises en valeurs des personnels accompagnants, dans le cadre des rendez-vous de carrière.

Ne pas faire porter au non-sélectif la responsabilité du sélectif !

sur le bug de parcoursup 2019

Le Sgen-CFDT a soutenu le principe de la loi ORE, et continue de rappeler que les différences d’affectation et de justice sociale dans les parcours des élèves ne relèvent pas de Parcoursup mais de la coexistence de filières sélectives et de filières non sélectives (les universités, hors IUT), avec des financements très inégaux.
Dénoncer une sélection mise en place dans le cadre de Parcoursup sans remettre en cause la prédominance des filières sélectives, et notamment des classes préparatoires, révèle donc un parti pris pour le moins contestable. Car tous les jeunes ont droit à la même considération de l’État, quelles que soient leurs origines sociale ou géographique et quelles que soient les formations et établissements dans lesquelles ils sont inscrits.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus