Parcoursup : toute une histoire…

Publié le jeudi 13 septembre 2018 par Franck Loureiro

Petit retour sur l'histoire de Parcoursup et de la loi ORE : quand le passé proche permet de mieux comprendre le présent...

ESR ParcoursupParcoursup ! Parcoursup ! Est ce que j’ai une tête de Parcoursup ???

C’est presque jusqu’à l’écœurement que nous avons entendu ce mot pendant les mois de juin, juillet et août. Et pourtant, si on ne peut minimiser le stress que la nouvelle procédure d’affectation nationale a généré auprès de certains lycéens, il est indispensable de se rappeler que Parcoursup n’est qu’une plateforme, un des éléments de la loi ORE qui modifie en profondeur les procédures d’affectation dans toutes les filières post bac : non sélectives ET sélectives.

les éléments clés de la réforme ne doivent pas être oubliés

Cette réforme était devenue obligatoire, puisque le Conseil d’État avait invalidé la procédure APB. De nouvelles règles devaient donc être trouvées. Au delà donc de l’outil d’affectation nationale que constitue Parcoursup, ce sont les éléments clés de la réforme, ceux pour lesquels le Sgen a émis un avis favorable au CNESER au bout de plusieurs semaines de discussions et plus de 80 réunions de travail, qui ne doivent pas être oubliés :

  • Pas de sélection malthusienne à l’entrée des formations post bac non sélectives ;
  • Un droit à l’accompagnement des futurs étudiants dont le projet de formation ne correspond pas totalement ou partiellement aux compétences attendues pour y réussir et lutter ainsi contre l’échec en premier cycle
  • Un meilleur accès des bacheliers professionnels et technologiques aux sections de techniciens supérieurs et des IUT avec la quasi généralisation de l’expérimentation de l’affectation par les conseils de classe ;
  • Une extension du dispositif des 10 % de meilleurs bacheliers aux formations des universités ;
  • Un affichage sur la plateforme Parcoursup des indicateurs de réussite et d’insertion professionnelle de toutes les formations y compris des formations sélectives ;
  • Un traitement humain des dossiers des candidats n’ayant aucune affectation dans leurs vœux en créant les commissions académiques de l’enseignement supérieur et en permettant aux recteurs d’affecter un candidat dans une filière la plus proche possible de son projet ;
  • La création d’une aide à la mobilité pour les candidats recevant une proposition dans un établissement éloigné de leur lieu de résidence ;
  • La création d’un comité de suivi de la loi ORE, composé entre autres de chercheurs indépendants et reconnus pour la qualité scientifique de leurs travaux sur les questions de mixité sociale et scolaire, et chargé d’évaluer l’ensemble des effets de la loi ORE et de proposer à la ministre des pistes d’évolution pour améliorer l’ensemble du dispositif ;
  • L’inscription dans la loi d’un temps d’évaluation générale de la loi ORE par les parlementaires et les acteurs de l’ESR, en particulier avec les membres du CNESER ;
  • Un financement pluriannuel pour permettre la mise en œuvre de la réforme incluant des créations de postes et les moyens pour reconnaître le travail supplémentaire demandé à toutes les catégories de personnels, en particulier en permettant des décharges d’enseignement pour les personnels enseignants ;
  • Le lancement de discussions pour une meilleure reconnaissance de l’activité de formation des enseignants dans leur déroulé de carrière.

La quasi totalité de ces points sont des revendications que le Sgen-CFDT a portées lors des rencontres avec la ministre et les membres de son cabinet.

parcoursupsélection sèche et augmentation des droits d’inscription : c’est non, et non négociable

Ces négociations s’inscrivaient dans un contexte particulièrement difficile. Une partie de la droite, rejointe par des parlementaires LREM souhaitait introduire une sélection sèche et augmenter les droits d’inscriptions. Ils pouvaient s’appuyer sur les propos du Président de la République qui, en juillet 2017, déclarait très clairement que « tous les bacheliers n’ont pas naturellement accès à l’université », en visant particulièrement les bacheliers professionnels et technologiques.

Pour le Sgen-CFDT, cela n’était pas acceptable et il l’a fait savoir en multipliant les rencontres avec les membres des cabinets de l’ESR, de Matignon et de l’Élysée et les interventions auprès des parlementaires. Il a été d’autant plus facilement entendu que la première organisation d’étudiants, la FAGE, interpellait sur le même sujet Président de la République et Premier Ministre, menaçant clairement d’appeler ses associations et fédérations à descendre dans la rue. Ce qui a été fait en particulier avec l’ANESTAPS qui a su mobiliser très tôt, avant même l’UNEF, les étudiants.

Ces différentes interventions ont permis de faire évoluer sensiblement la parole présidentielle.

débattre de la place, du rôle et des publics des filières sélectives

Le Sgen-CFDT a alors demandé et obtenu l’écriture d’une feuille de route ayant pour objectif d’arriver à un accord fin octobre 2017, à l’issue de discussions avec l’ensemble des acteurs de l’ESR. Cette feuille de route s’est traduite par la création des groupes de travail et la tenue de plus de quatre vingt réunions entre fin août et mi octobre 2017. Ceux qui disent donc que la loi ORE a été décidée sans concertation mentent ! Ils cherchent certainement à faire oublier qu’ils n’ont pas ou peu participé à ces réunions qu’ils ont boycottées ou tenté de déstabiliser. Le rapport du recteur Filâtre présenté fin octobre 2017 et faisant la synthèse des travaux des différents groupes de travail a été salué par la grande majorité des participants pour sa précision et sa fidélité aux échanges qui se sont tenus dans les groupes de travail.

La CFDT a, à cette occasion, rappelé sa déception quant à la non prise en compte de sa demande d’ouvrir un débat plus large sur la place, le rôle et les publics des filières sélectives. Elle a en particulier interpellé le gouvernement sur la différence de financement entre ces dernières et les filières non sélectives. En février 2018, le Sgen-CFDT et la FAGE adressaient un appel commun aux autres organisations syndicales pour qu’elles les soutiennent dans la demande d’ouverture de ce débat. Aucune réponse n’est parvenue ! Mais le Sgen et la FAGE continuent à porter cette demande. Car tous les jeunes ont droit à la même considération de l’État, quelles que soient leurs origines sociale ou géographique et quelles que soient les formations et établissements dans lesquelles ils sont inscrits. Les personnels ont également droit à la même considération en particulier lorsqu’ils travaillent dans des établissements chargés d’accueillir tous les jeunes et remplissent ainsi une des missions fondamentales du service public d’enseignement supérieur.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux