Réforme de l’apprentissage et EAP

La réforme de l'apprentissage, dont le projet de loi est déjà écrit, va bousculer l'enseignement agricole. Catastrophe ou opportunité ?

Le Sgen-CFDT prône un optimisme de combat.

Le point sur l’avancement de la réforme de l’apprentissage, qui s’annonce complexe !

Les arbitrages

Le 9 février dernier, le Gouvernement a arrêté 20 mesures pour présenter la réforme de l’apprentissage, présentées dans un dossier de presse, disponible ci contre : Les 20 mesures.

La Loi

Le 27 avril prochain, le Gouvernement présentera au Conseil des Ministres son projet de Loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel ». Cette loi portera la réforme de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage. Ce projet passera cet été par les chambres parlementaires. Nous disposons déjà d’une version écrite de ce projet car elle sera présentée notamment au CNEA du 18 avril

Calendrier d’application de la réforme de l’apprentissage , mené au pas de charge…

apprentissage-sgen-cfdt

Le changement essentiel est dans les modes et le circuit des financements : le passage de la « taxe d’apprentissage » (système actuel) vers la « contribution alternance » se fera le 1er janvier 2020. On peut donc penser que les conséquences importantes sur les CFA n’auront lieu qu’en 2020. Des dispositifs de transition pourront se mettre en place, la ministre du travail souhaite cependant des modifications dès la rentrée 2019.

Les spécificités de l’Enseignement Agricole, aucune annonce…

Pour le moment, la DGER n’a rien écrit, une première réunion n’a eu lieu que le 15 mars 2018. La DGER avoue que la réforme de l’apprentissage avançant très vite, elle n’a pas le temps d’organiser de multiples réunions avec les organisations syndicales. Les services de la DGER sont mobilisés pour que la réforme épargne le plus possible les CFA agricoles, une des trois voies de formation conduites par nos EPLEFPA.

Si la réforme de l’apprentissage est bien avancée sur certains aspects qui nous ont été présentés, il reste encore de nombreuses interrogations et incertitudes.

Au lieu d’émarger à diverses subventions, les CFA, demain, seront financés au contrat, c’est-à-dire qu’ils toucheront une aide à chaque fois qu’un jeune signera un contrat d’apprentissage. Chaque branche fixera le montant de la somme à verser au CFA dont il dépend. En effet, un des axes majeurs de la réforme est le passage du pouvoir des régions vers les branches professionnelles.

Les branches travailleront avec les Régions. Elles pourront passer des conventions avec les Conseils régionaux.

Dans le secteur agricole, pour l’instant, il existe une multitude de branches (une centaine). Par exemple, pour la production agricole, il y a une convention collective par département donc une branche par département. Cette complexité n’est pas encore traitée dans la nouvelle organisation annoncée mais ce ne sera pas sans poser des problèmes d’équité et de réactivité.

À terme, l’esprit de la loi est d’aboutir à une seule branche qui piloterait l’ensemble de l’apprentissage pour le secteur agricole. Il faudra sans doute une longue période de transition et de nombreuses négociations.

Une privatisation : vrai ou faux ?

Le passage de l’essentiel du financement des Régions vers les branches n’est pas une privatisation. En effet, les branches sont des organismes paritaires, tout comme les organisations patronales, et à parité siègent les grandes organisations syndicales dont la CFDT.

L’exemption, une particularité de « nos » agriculteurs.

Outre la multitude de branches, le secteur agricole dispose d’une seconde spécificité. Les agriculteurs sont dispensés, pour l’instant, de la taxe d’apprentissage. Il est donc probable que l’essentiel des financements de l’apprentissage agricole proviendra, soit de l’État, soit plutôt des autres secteurs via un dispositif prévu : les dispositifs de péréquation. Ceux-ci devaient représenter 15 à 20% des fonds collectés.

L’apparition de la concurrence, une réelle inquiétude !

L’objectif du Gouvernement n’est pas du tout de promouvoir ni même de maintenir l’apprentissage conduit par le service public. Il est vrai qu’il n’est largement majoritaire (75%) que dans le secteur agricole. Dans le reste des secteurs économiques, il est très faible.

Au contraire, le Gouvernement souhaite introduire de la concurrence dans le secteur de l’apprentissage.

Tout organisme de formation, via une certification, pourra assez facilement ouvrir une section apprentissage et se faire reconnaitre comme CFA.

Tout CFA pourra craindre de voir apparaître, dans son territoire, un autre CFA.

Y-aura-t-il une régulation et/ou des arbitrages ?

Le projet de loi n’est pas encore très précis. Une instance prenant le relais du CREFOP (Comité régional de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles) gérera et arbitrera la future carte des formations. Vraisemblablement, les branches auront beaucoup de poids dans les décisions finales mais le dispositif ne « devra pas faire obstacle à la libre création ou au développement des CFA ».

Les différents niveaux de financement selon le niveau de formation

Les aides à l’embauche d’apprentis seront supprimées pour les Post Bac.

Il sera plus difficile de remplir les classes de BTS dans les CFA.

Comment réagir à cette réforme de l’apprentissage ? Et quand ? Y a-t-il urgence ?

Contrairement au gouvernement, le Sgen-CFDT souhaite défendre l’apprentissage conduit par le service public.

Il compte intervenir auprès des députés et sénateurs : le dispositif législatif doit prendre en compte de nombreuses spécificités, dont celle de l’Enseignement Agricole.

Il faut absolument sauver les petits Établissements, nos EPLEFPA et leurs trois voies de formation.

Le Sgen-CFDT proposera si nécessaire des amendements aux parlementaires avant les débats des mois de mai et juin prochains.

Le projet de Loi actuel ne remet pas directement en cause les CFA agricoles de nos EPLEFPA, mais l’ambiance est morose face au manque de visibilité et face à l’accélération des réformes.

Le Sgen-CFDT veut aussi participer à l’accompagnement des CFA et de leurs équipes, pour que ceux-ci soient maintenus voire se développent, même si la loi finale ouvre la possibilité de concurrence, restons attentifs et combatifs face à la menace.

Face à la concurrence annoncée, certains CFA, qui subsistent grâce à des subventions d’équilibre pour maintenir de petits effectifs dans les classes, ne pourront sans doute pas continuer avec un tel fonctionnement.

En effet, un autre grand changement de la réforme est le financement au contrat et non à la section.

Cependant, il est aussi possible que les responsables des branches agricoles soient sensibles, au même titre que les Conseils régionaux, au maintien de formations dans des zones géographiques sensibles et pour les formations où l’emploi est en tension.

Le financement par contrat dans les branche actuelles couvertes par nos CFA n’étant pas très élevé, l’activité de formation ne sera sans doute pas très rentable, il est peu probable de voir arriver de nouveaux concurrents de taille importante.

Par ailleurs, les coûts actuels de nos formations sont souvent inférieurs aux coûts pratiqués par nos concurrents déjà présents. Les CFA seront donc en moyenne bien placés, dans un environnement concurrentiel.

Réactivité et fermetures de classes

Le projet de loi se veut plus réactif sur les ouvertures et les fermetures.

Dans l’agriculture, la réactivité est déjà présente. Par exemple en Rhône-Alpes, en 2018, 3 classes sont fermées et 7 sont ouvertes.

Le Sgen-CFDT accepte l’idée de coller davantage aux préoccupations des entreprises, mais revendique la mise en place de dispositifs qui puissent installer une stabilité des effectifs et une ambiance rassurante, pour que les formateurs et l’ensemble du personnel puissent acquérir de l’expérience et avoir une évolution de carrière et pour maintenir des compétences.

La nouvelle loi fait l’impasse sur les conditions de travail du personnel des CFA.

Autres données : le hors-quota.

• Le hors quota est maintenu mais sûrement diminué et prendra le nom de « contribution supplémentaire ». C’est particulièrement important pour le financement de l’apprentissage dans l’Enseignement Supérieur et les équipements pédagogiques dans les Lycées. Cependant, il est probable que les flux d’apprentis dans l’enseignement supérieur, en forte croissance actuellement, auront plus de peine à croître.

• En termes de pré-apprentissage, les DIMA seront amenés à disparaître, remplacés par les prépa-apprentissage ; ce dispositif correspondrait largement à ce que l’Enseignement agricole public sait déjà faire.

Les questions non résolues

Les dynamiques d’EPL permettant des synergies, des échanges et des mutualisations seront-elles impactées par cette réforme de l’apprentissage ?

Quelques éléments du plan d’action de la DGER pour accompagner les CFA face à la réforme de l’apprentissage

Certains fonctionnaires de la DGER sont optimistes, les CFA ayant une longueur d’avance et leur efficience étant reconnue, ils devraient être sereins face à une éventuelle concurrence.

L’objectif de faire reconnaître tous les EPL comme des campus des métiers permettra de les rendre visibles et attractifs.

L’organisation en novembre 2019 d’un séminaire sur l’apprentissage pour aider cette future révolution culturelle

L’embauche d’un chargé de mission spécifiquement sur cette transition devient nécessaire pour ne pas louper cette réforme.

La mise en réseau reste indispensable pour dynamiser les réseaux régionaux des CFA / CFPPA.

La DGER évoque des stratégies variées des CFA, certains pourront se tourner vers d’autres champs professionnels ou passer des alliances avec des CFA d’autres branches comme le bâtiment, le BTP…

La DGER se veut proactive sur le volet certification, assurance-qualité qui deviendra obligatoire dans la future loi.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 4 rue des Hibiscus, Kavani M'Esatere, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Refondation

Le blog de la reconstruction de l’école
Accéder au site internet

Campus

Le blog de l’enseignement supérieur et de la recherche
Accéder au site internet

Numérique : quelle école, quels enjeux

Le numérique pour changer l’école
Accéder au site internet

Le corps enchaîné

Le blog EPS du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Le blog ASH

Une école inclusive pour une éducation inclusive
Accéder au site internet

Le blog AESH

Accompagner les enfants handicapés à l’école, c’est un vrai métier !
Accéder au site internet

Jeunesse, sports et cohésion sociale

Le blog de la CFDT à Jeunesse et Sports
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux