Sgen-CFDT dans les médias du 6 au 19 mai 2019

Publié le jeudi 16 mai 2019 par Bineta N'diaye, attachée de presse

Revue de presse

17 mai

AEF

Recrutement hors CNU : « Quel est l’objectif visé ? », demande la CP-CNU. Colère du Snesup-FSU et du Sgen-CFDT

Franck Loureiro, secrétaire général adjoint du Sgen-CFDT, est également très opposé à cet amendement, que ce soit sur le fond, mais avant tout sur la forme : « Ce n’est pas comme ça que l’on doit traiter le dialogue social dans ce pays ! On ne peut pas glisser ainsi un amendement sans en avoir jamais discuté. Sachant que nous, CFDT, avons par exemple rencontré le groupe parlementaire LREM à plusieurs reprises sur le PL fonction publique ! »

« Et sachant surtout que Philippe Berta est le co-rapporteur du groupe de travail RH de la concertation sur la loi de programmation de la recherche , groupe de travail qui nous auditionnera pour la première fois le 23 mai prochain ! Est-ce à dire que Philippe Berta connaît les conclusions avant même d’entendre la communauté ? Tout cela ne va pas du tout ! »

15 mai

OUEST FRANCE

Morlaix. Mobilisation des AESH, «Tout le monde est en souffrance»

Ils réclament notamment la création d’un véritable statut de la fonction publique, une revalorisation immédiate des salaires, la création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins, (dans le Finistère 203 enfants bénéficiant d’une notification n’ont pas eu d’AVS cette année). Au départ, ça paraissait être une bonne idée, finalement tout le monde est en souffrance : les enfants, les parents, les enseignants et bien sûr les ASEH, déplore Hervé Floc’h, du Sgen-CFDT.

LE TÉLÉGRAMME

« À Dinan, quand j’ai commencé ma carrière d’instituteur, on mettait les élèves avec un handicap dans un préfabriqué, derrière la belle école. Ce n’est plus ça aujourd’hui, tant mieux. Mais les accompagnants souffrent encore de précarité, de manque de formation, de non-reconnaissance de leur statut et de leurs fonctions, qui sont mal définies », décrit Luc Grimonprez.

AEF

Nouvelle université à Nantes : des personnels réaffirment leur opposition au projet, à l’occasion de l’examen des statuts

Jean-Yves Roux, élu (Sgen-CFDT) au CHSCT, dénonce lui aussi « un projet fait par les chefs pour les chefs ». Il rappelle que l’expertise du projet de NUN demandée par le CHSCT (1) fait apparaître « une situation actuelle de fonctionnement de l’université fragile », et « des risques accrus pour les personnels avec le projet de nouvelle université ». Dans leur avis sur cette expertise, les élus du CHSCT affirment que « la NUN représente un risque certain car les transformations organisationnelles constituent en soi un facteur d’aggravation des RPS » et confirment leur position contre la mise en place de la NUN, « notamment au regard des incertitudes et risques que fait courir le projet pour la santé́ des acteurs et indirectement pour la qualité du service public ».

 

14 mai

L’OPINION

Parcoursup pousse-t-il les étudiants vers le privé?

« La préférence croissante pour les formations privées, mieux dotées que l’université publique, est une tendance de fond depuis plusieurs années », appuie Alexis Torchet, secrétaire général du Sgen-CFDT.

LA CROIX

Des directeurs d’école dotés d’une vraie autorité ?

Une façon d’ « inféoder le primaire au secondaire » , analyse Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du Sgen-CFDT.

AEF

Le Cneser vote contre les projets de décrets modifiant les statuts de l’université Paris‐Saclay et d’Hesam

« La gouvernance peu démocratique avait déjà valu un vote contre en 2015. Aujourd’hui il s’agit juste d’un changement de périmètre », commente le Sgen-CFDT.

AEF

Le CTMESR rejette à l’unanimité le projet d’arrêté sur les plafonds de prise en charge du compte personnel de formation

« 2 500 € (dont on peut déroger à la baisse), c’est moins que dans les autres ministères et insuffisant pour mobiliser son CPF. Marre de la formation au rabais ! », commente sur Twitter Stéphane Leymarie, du Sgen-CFDT.

11 mai

FRANCE-GUYANE

Les syndicats réclament des actions

Le problème, quand on arrive avec des éléments pour dire que ça ne va pas (au rectorat, ndlr), la première réaction, c’est de dire que c’est faux », explique Martine Nivoix, du Sgen CFDT CTG

 

9 mai

OUEST FRANCE

Nantes. La nouvelle université nantaise suscite toujours des inquiétudes

Hier, avant de rejoindre les rangs de la manifestation de la fonction publique, des personnels de l’université se sont rassemblés devant la présidence, pour dénoncer une nouvelle fois la Nun. Cette nouvelle université sera organisée en quatre pôles : humanités, santé, sociétés, sciences et technologie. À l’heure où les statuts sont en cours d’écriture, l’intersyndicale (FSU, Sgen-CFDT, Ferc-CGT, FO, Sud, Unsa, SNPES) est inquiète.

Autre point qui fâche : le recrutement de contractuels pour assurer le fonctionnement des pôles. «  Le financement ne permet pas de création de nouveaux postes de titulaires. Ça contribuera encore plus à la précarité  », craignent Céline Dronneau, de l’Unsa éducation, et Jean-Yves Roux, du Sgen-CFDT.

La présidence de l’université parle, elle, de délégation de pilotage et de gestion, d’un modèle universitaire décloisonné, de méthode participative… «  Mais on n’a jamais été consulté. On nous expose les projets mais nos propositions ne sont pas prises en compte  », rétorque l’intersyndicale.

LA CROIX

Grève à l’école, le SGEN-CFDT pointe « le recours accru aux contractuels »

Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du SGEN-CFDT, analyse les enjeux de la journée d’action dans la fonction publique organisée jeudi 9 mai et réagit aux récentes annonces éducatives d’Emmanuel Macron

La Croix : Pourquoi votre syndicat appelle-t-il les enseignants à se mobiliser le jeudi 9 mai ?

Catherine Nave-Bekhti : Nos mots d’ordre portent avant tout sur la réforme de la fonction publique et en particulier la perspective d’un recours accru à des agents contractuels plutôt qu’à des fonctionnaires, phénomène à l’œuvre depuis des années notamment dans l’éducation. Nous nous opposons aussi à la réduction de la capacité d’intervention des syndicats dans le suivi de la carrière des collègues, via la refonte des commissions administratives paritaires.

Et malgré les récentes annonces du président de la République, qui dit renoncer à son objectif de suppressions des 120 000 postes de fonctionnaires sur le quinquennat, il demeure des incertitudes quant à la trajectoire de l’emploi public.

Y a-t-il aussi des motifs de mécontentement propres à l’éducation ?

C. N.-B. : Un certain nombre de collègues continuent à se mobiliser sur des sujets liés à la loi Blanquer pour une école de la confiance. Et, alors que le projet arrive le 14 mai en séance plénière au Sénat, nous continuons à rencontrer des parlementaires pour essayer de faire évoluer le texte dans le bon sens.

Précisément, en commission, les sénateurs ont supprimé l’article permettant de créer des établissements publics des savoirs fondamentaux rassemblant des écoles primaires et des collèges. Cette idée d’un rapprochement entre primaire et collège, qui pourrait revenir au cours du débat parlementaire, est-elle forcément mauvaise ?

C. N.-B. : La façon dont était formulé cet article ne nous convenait pas. Trop générale, elle ne prévoyait pas la consultation des conseils d’école et des conseils d’administration des collèges avant d’envisager une éventuelle fusion (NDLR : Jean-Michel Blanquer a déjà dit sa volonté de voir la fusion conditionnée à l’aval de la communauté éducative). De plus, en faisant du directeur ou de la directrice d’école un adjoint du principal de collège, le texte inféodait le primaire au secondaire. Ce que nous ne pouvions accepter.

Pour autant, là où des équipes d’écoles primaires et de collèges considèrent qu’un rapprochement a du sens pour leur territoire, il doit pouvoir se faire, suivant des modalités qu’il faut maintenant repenser.

Lors de sa conférence de presse du 25 avril, Emmanuel Macron a promis de ne pas fermer d’école jusqu’à la fin du quinquennat. De quoi rassurer vos troupes ?

C. N.-B. : Ses propos visent à rassurer les professeurs, les parents et les élus quant à l’avenir du maillage territorial. Ils sont les bienvenus car en dépit du dialogue entre les inspecteurs de l’Éducation nationale et les maires, on est déjà allé très loin dans la réorganisation. Pour beaucoup de familles, les temps de trajet domicile-école sont déjà très longs, au point de remettre en cause les équilibres au sein des bassins de vie.

Que penser du souhait d’Emmanuel Macron de limiter à 24 le nombre d’élèves dans l’ensemble des classes de grande section, de CP et de CE1 ?

C. N.-B. : Cette mesure, qui devrait mobiliser 3 000 postes par an pendant trois ans, nous paraît intéressante. Elle permet de réduire les effectifs à un niveau pertinent pour imprimer une dynamique de groupe. Mais il ne faudrait pas que, par un effet de vases communicants, on ait davantage de classes de petite section à 30 voire 32 élèves, comme cela se voit parfois. N’oublions pas que le début de la maternelle, qui marque l’entrée dans les apprentissages, est tout aussi essentiel que la période de la grande section au CE1, où l’on apprend à lire, écrire et compter.

La confiance entre les enseignants et le ministre est-elle irrémédiablement rompue ?

C. N.-B. : Le niveau de confiance entre les agents et le ministre est aujourd’hui relativement faible. Nous verrons comment il évolue dans le temps. Les récentes annonces de l’exécutif sont plutôt intéressantes. Mais il sera difficile pour Jean-Michel Blanquer de regagner la confiance des enseignants tant que le pilotage du premier degré demeurera très injonctif, tant que l’on ne donnera pas de capacité d’action aux professeurs des écoles et à leurs directions.

LE MONDE

La mobilisation se poursuit contre la loi Blanquer et son « devoir d’exemplarité »

Du côté du SGEN-CFDT, on évoque une mobilisation « moyenne », en tout cas moins spectaculaire que celle du 19 mars, où 41 % des enseignants du primaire étaient en grève, selon les syndicats (24 % selon le ministère).

 

7 mai

AEF

Mobilisation de la fonction publique du 9 mai : que revendiquent les syndicats enseignants ?

La diminution du rôle des CAP : « Le rôle des syndicats dans la défense des personnels sera réduit », ajoute Catherine Nave-Bekhti, secrétaire générale du Sgen-CFDT.

Le recours au contrat : « Nous sommes attachés au fait que les emplois pérennes de la fonction publique doivent être occupés par des fonctionnaires », poursuit Catherine Nave-Bekhti.

 

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus