Confinée : une jeune agronome en Lycée agricole témoigne

Interviewée par Jean-François Le-Clanche, une directrice d'exploitation agricole partage avec nous son vécu pendant la période de confinement.

Entretien avec une jeune agronome, une directrice d'exploitation agricole partage avec nous son vécu pendant la période de confinement
directrice d’exploitation agricole

 

En quelques mots peux-tu te présenter, es-tu une militante CFDT ?

Je suis agronome, en poste dans un lycée agricole depuis plusieurs années et je gère une exploitation agricole. J’adhère à la CFDT.

 

Est-ce que l’épidémie du Covid-19 affecte ou a affecté une personne de ton entourage ?

J’observe un confinement maximal car il y a une personne fragile dans mon entourage proche. Une collègue a été contaminée par le virus, elle a été au lit durant une semaine, elle été très fatiguée.

 

Quelle est la situation sanitaire dans ton département, dans ton établissement ?

Dans le département, la situation est contrastée. Des zones sont plus touchées que d’autres. Seulement deux personnes ont été affectées dans mon établissement, une testée positive.

 

Comment organises-tu ton travail actuellement ? Comment est organisée ta journée de confinement ? Quelle amplitude horaire ?

Je n’avais aucune habitude du travail à distance, je me suis trouvée devant le fait accompli. Il a fallu tout organiser en quatrième vitesse. Je suis également la maman de jeunes enfants. En quittant mon EPL le vendredi 13 mars, je n’avais pas soupçonné l’ampleur de la maladie. Je suis rentrée chez moi sans matériel. J’ai bricolé avec le matériel que j’avais à la maison et les documents que j’avais sur moi. A l’issue des deux premières semaines, lorsque j’ai appris que le confinement était prolongé, j’ai dû retourner dans mon EPL pour palier à ce problème matériel et récupérer les dossiers papier et informatiques qui me faisaient défaut.

Les 15 premiers jours ont été pénibles.

Quand j’ai pu déménager mon poste de travail à domicile, ça a été beaucoup mieux. Il a fallu ensuite que j’installe un coin bureau dans mon logement. On a aménagé une pièce inutilisée en urgence. Pendant les premières semaines, j’ai travaillé sur un écran microscopique, j’ai eu mal aux yeux et de fortes migraines. J’ai contacté mon médecin car ça n’allait pas. En récupérant un écran plus grand et un clavier, le problème s’est arrangé.

J’ai été tenté de demander une ASA. Je ne l’ai pas fait par solidarité avec mes collègues…

Au début du confinement, je voulais tout faire comme avant.

Le rythme était trop dense. Je travaillais le matin avant le réveil des enfants et après leur coucher, pendant la sieste aussi. Au bout de trois semaines, j’étais très fatiguée. J’ai été tenté de demander une ASA. Je ne l’ai pas fait par solidarité avec mes collègues pour que ma charge de travail ne s’ajoute pas à la leur.

Depuis, j’en fais moins pour garder la tête hors de l’eau. Je travaille sur les horaires de la sieste des enfants : 14H à 16H30 sur 6 jours. Je n’ai volontairement pas pris de congé pour ne pas prendre encore plus de retard dans mon travail. Mon téléphone professionnel est constamment allumé ; je réponds immédiatement si on me contacte et je donne une réponse.

 

Comment vis-tu cette période ? Quels liens conserves – tu avec tes collègues, les familles, la hiérarchie ?

Ce qui est compliqué, c’est que mes temps de vie (familiale et professionnelle) se superposent. C’est compliqué. Même en l’absence de temps de transport et en étant à l’aise dans mon habitation, je ressens une vraie fatigue mentale.

La hiérarchie, c’est le directeur. Je l’appelle quand j’ai des points à discuter avec lui. On a convenu de privilégier le contact téléphonique car les mails sont déjà assez nombreux par ailleurs. On a réalisé deux CODIR à distance. Le contact existe et sa fréquence me convient. Avec mes collègues, je les contacte par mail, je les tiens au courant chaque semaine de l’actualité de l’exploitation.

Il y a eu deux réunions à distance avec les représentants du personnel. Entendre leur voix, se voir, ça remet un peu d’humain dans le travail qui se gère beaucoup par mails interposés en ce moment ; c’est aussi intéressant de prendre conscience du vécu de la situation selon les angles d’approche des uns et des autres, cela élargit mon horizon. Ça permet de maintenir le lien et ça me suffit.

Prendre conscience du vécu de la situation selon les angles d’approche des uns et des autres, cela élargit mon horizon.

Au niveau de nos fournisseurs pour l’exploitation : aucun problème d’approvisionnement. Il faut juste anticiper certaines commandes : aucune inquiétude à avoir de ce côté-là.

Au niveau de nos clients pour l’exploitation : nous effectuons la livraison de la production à une grosse coopérative agricole. Pas d’inquiétude à avoir sur la possibilité de vendre notre production car l’industrie agro-alimentaire marche à plein en ce moment. On peut avoir par contre une inquiétude sur le paiement de nos livraisons car les marchés sont néanmoins perturbés. Le prix payé aux producteurs est incertain à terme. On manque de visibilité sur leur évolution.

Avec les salariés, j’utilise « What’s app ». On met à profit cette application pour se tenir informés de l’actualité au jour le jour de l’exploitation. Les salariés ne travaillent pas tous en même temps dans l’exploitation. La période est encore calme au niveau des travaux agricoles mais on va entrer dans une période de plus forte activité. Pour le moment, la conciliation de l’activité avec le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale est non seulement respectée mais ne pose pas problème mis à part la disparition de la pause-café collective du matin !

 

Quelle que soit ta mission, si je dis « continuité pédagogique », que me réponds-tu ?

Je réponds à cette question en tant que maman : je suis devenue comme une maîtresse pour ma petite fille, activité qui m’était étrangère jusqu’à maintenant. Elle a une vraie soif d’apprendre. Lui donner un feutre et un coloriage, c’est insuffisant. L’institutrice nous téléphone une fois par semaine pour faire le bilan et donner la progression à suivre pour la semaine suivante, je me sens bien épaulée.

Ma fille travaille sur ses activités scolaires seulement 2H par jour, puis place aux activités du quotidien pour s’occuper et apprendre dans d’autres domaines. Précision : nous n’avons pas de télévision chez nous et nous sommes tout à fait opposés à l’usage des écrans par nos enfants !

 

Quelles difficultés rencontres-tu au quotidien dans ton travail depuis le 14 mars ?

Avec un créneau de 2H30 par jour, j’abats clairement moins de travail qu’en temps normal. De plus, ce temps est bien moins efficace car, à distance, beaucoup de choses prennent plus de temps. J’ai plus de difficultés pour obtenir l’information que j’obtenais très facilement en étant sur place. Il y a une inertie à récupérer l’info, à la traiter, à la diffuser. Je ne travaille pas sur le même tempo que mes collègues, il y a un décalage dans la passation d’informations qui est pénalisant.

Je ressens une certaine culpabilité du fait de ma situation familiale…

L’équipe de direction de l’EPL est masculine et plus âgée. Je ressens une certaine culpabilité du fait de ma situation familiale et du fait que « je n’en fais pas autant qu’eux ». J’ai l’impression qu’ils ont plus de temps disponible pour le travail que moi qui suit à la maison avec mes enfants. Je remarque néanmoins que certains sont tout de même très fatigués.

D’autre part, au début du confinement, on s’est dit qu’on allait travailler en « mode dégradé » mais ma vision du mode dégradé peut diverger avec celle de mes collègues car nous n’avons pas toujours la même perception de ce qui est urgent et/ ou important. Ceci peut générer une tension.

 

Selon toi, la période que nous vivons va-t-elle changer des choses dans ta pratique professionnelle ?

La situation est inconfortable, j’ai envie de retourner à ma vie d’avant. L’utilisation de « What’s app » sera poursuivie après le confinement. Je confesse que ces outils de travail à distance me fatiguent car j’ai le sentiment qu’ils encouragent le multitâches en permanence. Avant même le confinement, j’étais moins connectée que la moyenne et distante avec ces outils. Leur utilisation est pour moi plus fatigante que libératrice.

 

Qu’as-tu envie de dire aux lecteurs de cet article ?

Lorsque je prends du recul sur mon fonctionnement actuel, je pense beaucoup aux dieux et déesses indiens qui ont plusieurs bras ! Avec « seulement » mes deux bras, combiner travail à distance, continuité pédagogique et tâches du quotidien est un vrai marathon. La période est éreintante.

 

Un seul mot pour conclure : à toi de jouer !

Solidarité. C’est vraiment le sentiment qui m’anime pour m’aider à tenir. On est tous dans le même bateau, il ne faut pas baisser les bras face aux difficultés du quotidien pour espérer un retour à la normale le plus rapidement possible.


Pour lire les témoignages d’autres agents de l’Enseignement agricole public :

Confinés : des agents de l’enseignement agricole public témoignent – Volet 1

Confinés : Des agents de l’enseignement agricole public témoignent – Volet 2

Confinée : Fatna Ghorzi, technicienne à Agrosup-Dijon témoigne

Confiné : Témoignage de Pierre Guy Marnet, Professeur à l’Institut Agro de Rennes

Confinée : Maria Saunier, CPE dans l’enseignement agricole témoigne

Confinée, une AESH en lycée agricole témoigne

Confinée, Marie-Pierre, professeure certifiée de l’enseignement agricole témoigne

Confiné : Eric Guibert, secrétaire général du Lycée de Toulouse-Auzeville témoigne

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus