Éducation à la sexualité : un texte qui reste en deçà des attentes

Publié le dimanche 23 septembre 2018 par Aude Paul

Pour le Sgen-CFDT, la circulaire de 2003 devait être actualisée. Malgré certains oublis et certaines imperfections, sa mise à jour apporte des précisions appréciables et marque un soutien réaffirmé à l'éducation à la sexualité.

Pour le Sgen-CFDT, la circulaire de 2003, appréciée des personnels qui mettent en place l’éducation à la sexualité, nécessitait une mise à jour. Certaines données pouvaient être actualisées (l’Éducation Civique Juridique et Sociale – ECJS – étant par exemple devenue l’enseignement moral et civique – EMC) ou prises en compte (loi de Refondation de 2013, création des ESPE). Ce qui est sans doute le plus important, c’est que la préparation et la publication de cette circulaire ont été l’occasion pour le ministre de prendre clairement et publiquement position pour la légitimité de l’éducation à la sexualité à l’École. Alors que des réactionnaires de tous bords cherchent à créer de la défiance contre cette éducation, ce n’est pas un intérêt mineur.

Cependant, le texte définitif reste en deçà des attentes. Le Sgen-CFDT sera force de proposition pour que le vademecum qui s’annonce permette de corriger et préciser certains éléments.

Des précisions contre-productives et inutilement défensives

La circulaire de 2003 paraissait claire, une mise à jour nous semblait suffisante.

La réelle urgence était l’application de ce qui existe déjà, et non une nouvelle circulaire.

Dans la circulaire de 2003, de nombreux points essentiels permettent aux personnels de travailler dans un cadre sécurisant et clairement défini. Le HCEFH, Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, a d’ailleurs rappelé en juin 2016 que cette circulaire est finalement peu appliquée : la réelle urgence était donc l’application de ce qui existe déjà, et non une nouvelle circulaire.

Ainsi, dès l’introduction, certains ajouts limitent la portée de l’éducation à la sexualité, notamment pour l’école élémentaire : « Cette éducation vise à la connaissance, au respect de soi, de son corps et au respect d’autrui, sans dimension sexuelle stricto sensu à l’école élémentaire« .

Les études récentes montrent justement que les enfants même très jeunes peuvent être exposés à de la pornographie en ligne : un enfant qui demanderait « ce qu’est une sodomie » (parce qu’il a entendu le mot ou a vu de images qu’il n’aurait pas dû voir) doit pouvoir compter sur les adultes pour lui expliquer avec sérénité que ce mot concerne la vie des adultes. Une fin de non-recevoir est contre-productive et laisse les enfants seuls face à des contenus violents, alors que l’École doit contribuer à leur protection.

La possibilité du dialogue ne signifie pas l’ouverture à tous les thèmes de discussion de manière inappropriée à l’âge des enfants.

Par ailleurs, un enfant qui demande comment s’appelle le sexe des filles ou des garçons évoque bien une question sexuelle stricto sensu. Une éducation à la sexualité adaptée à chaque âge doit aller au-delà du cliché d’une enfance vue comme « pure » par les adultes, la pureté étant vue (et c’est largement contestable) comme l’absence totale de connaissances sur la sexualité. La formulation paraît donc ambiguë et contre-productive.

Le raisonnement est le même pour une formulation comme celle-ci : « l’enfance et l’intimité sont pleinement respectées« .

Il est évident que l’éducation à la sexualité adaptée à chaque âge respecte l’enfance et l’intimité. Elle est un remède à ce qui ne respecte pas l’enfance et l’intimité (les violences sexuelles, l’inceste par exemple), pas un problème. Le préciser paraît contre-productif, et met le texte dans une position inutilement défensive.

Certaines formulations disparaissent ou sont remplacées, réduisant la portée du texte.

L’éducation à la sexualité se fonde sur les valeurs humanistes de tolérance, d’égalité et de liberté, du respect de soi et d’autrui et « doit trouver sa place à l’école dans un esprit de laïcité, de neutralité et de discernement. » Cette formulation remplace  « sans heurter les familles ou froisser les convictions de chacun, à la condition d’affirmer ces valeurs communes dans le respect des différentes manières de les vivre ».

Pour le Sgen-CFDT, la phrase telle qu’elle était formulée dans le texte de 2003 rappelle aussi le lien important entre les familles et l’école, tout en réaffirmant avec tranquillité le cadre dans lequel travaille l’Éducation Nationale. Ce cadre aurait pu être réaffirmé car il donne des points de repère à la fois aux personnels concernés et aux familles pour travailler en bonne intelligence. La « laïcité » et la « neutralité » font par ailleurs partie du cadre général pour tout fonctionnaire.

Des formulations à préciser

«Il s’agit de faire acquérir un esprit critique par l’analyse des modèles et des rôles sociaux, notamment ceux véhiculés dans les médias et sur les réseaux sociaux à l’origine de discriminations, stigmatisations et violences.»

Pour le Sgen-CFDT, l’éducation à la sexualité doit effectivement prendre appui sur l’éducation aux médias. Mais les études sociologiques montrent que c’est principalement dans le cadre du foyer que les enfants acquièrent des modèles de rôles sociaux. En conséquence, la diabolisation des médias et des réseaux sociaux paraît excessive, nombre d’associations (comme le CRIPS ou le Planning Familial) utilisent aussi ces réseaux pour leurs campagnes.

Des notions essentielles oubliées par la circulaire

Enfin, certaines notions, absentes de cette circulaire, sont pourtant essentielles :

  • le consentement (adapté à l’âge des élèves). On trouve la notion de « respect du non-consentement » qui s’en rapproche, mais alors pourquoi ne pas employer le mot dans sa dimension positive ?
  • le respect de toutes les formes de familles, notamment les familles homoparentales. La loi sur le mariage pour tous méritait ainsi d’être prise en compte dans cette circulaire, et on aurait pu affirmer avec force l’égalité de toutes les familles, et de toutes les orientations sexuelles.
  • l’existence des personnes intersexes : 1,7 % de la population mondiale présente un corps ni masculin, ni féminin. Cela revient à évoquer le cas d’un·e élève toutes les trois classes environ. Rester dans le mythe de la binarité « naturelle » et indiscutable des êtres humains a des conséquences dommageables.

éducation à la sexualité - agalité femmes hommes et manuels scolaires Tous et toutes concerné·es

Dans la mise en œuvre, il est essentiel de préciser que tous les personnels, membres de la communauté éducative, participent explicitement ou non, à la construction individuelle, sociale et sexuée des enfants et adolescents. Ainsi, outre les trois séances clairement définies, l’enseignement moral et civique, la philosophie, l’histoire, les arts plastiques, les lettres, etc. sont, et non pas « peuvent être », également concernés, comme c’est écrit dans la circulaire. L’apport des sciences sociales et humaines à la réflexion sur la sexualité est clairement sous-estimé, et on voit poindre la crainte d’une énième polémique autour des études sur le genre.

De même, l’éducation à la sexualité qui se fait de manière implicite, via les manuels scolaires par exemple, n’est pas du tout interrogée. Des études du centre Hubertine Auclert sont pourtant publiées tous les ans sur la question, et sont disponibles en ligne. Elles soulignent la permanence de clichés sexistes dans ces ouvrages, qu’une formation des personnels devrait permettre de détecter.

Quelle formation ?

« L’éducation à la sexualité nécessite que les personnels et intervenants soient formés. » Cette formation, clairement citée dans la circulaire, doit être effective et rapidement mise en œuvre. On ne peut que se réjouir de cette précision, dont on espère qu’elle annonce un réel plan de sensibilisation et de formation des personnels de l’Éducation Nationale, ainsi que des personnes qui travaillent au contact des enfants en partenariat avec elle (centres de loisirs par exemple).

En conclusion

La circulaire semble se fonder en partie sur le besoin de rassurer une partie de l’électorat, plutôt que sur une réflexion politique et scientifique de fond. Pour autant,

On a un texte qui soutient plutôt les personnels, et ce qui est déjà en place. Pour le Sgen-CFDT c’est très important.

Des précisions appréciables sont également apportées, comme la prise en compte des trois champs de la sexualité (biologique, psycho-émotionnel et juridique et social). Enfin, elle cadre clairement les relations avec les partenaires extérieurs. On peut regretter l’utilisation de formulations contre-productives, mais les précisions apportées et le soutien réaffirmé à cet enseignement, même de manière imparfaite, sont appréciables.

Pour aller plus loin :

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux