Évaluations  bac 2021 : refuser l’embolie

Publié le mercredi 13 mars 2019 par Alexis Torchet

Lors des discussions préalables à la réforme du baccalauréat, le Sgen-CFDT avait porté le principe de séparation des temps d’apprentissage et des temps de certification du bac.
À la veille d’une mise en œuvre précipitée dès la rentrée prochaine, où en est-on ?

Pour le Sgen-CFDT, il est essentiel de

  • s’atteler à donner du sens aux apprentissages malgré les nouvelles contraintes,
  • limiter le stress des élèves,
  • rendre supportable la charge de travail des enseignant·es et le calendrier des équipes de direction.

Un Bac en trois blocs de « procédures »

Le ministère a construit une évaluation en 3 « blocs » qui peuvent se compenser (il faut obtenir une moyenne de 10/20) :

  • Le bloc des 5 épreuves terminales (français, 2 spécialités, philosophie et Oral), qui comptent pour 60 %,
  • Celui des 3 séries d’épreuves communes (« épreuves communes de contrôle continu » = E3C), qui comptent pour 30 %,
  • Et celui du bulletin, qui compte pour 10 % : c’est la moyenne des notes de chaque discipline (sans coefficient), y compris les options, sur les 2 années du cycle terminal.

À noter que l’on peut rajouter au total obtenu les points au dessus de la moyenne (multipliés par 3) pour les notes de la seule option LCA.

Ces définitions de blocs d’épreuves sont déterminées par leur type de passation, et non par leur contenu ou par les compétences attendues (sauf l’épreuve d’Oral – et encore…)

Pour les élèves, elles constituent donc un long parcours d’obstacles qu’il faudra franchir, avec un stress quasi permanent « de la note ».

Pour les équipes enseignantes, le sens à donner à cette multitude d’évaluations va s’avérer complexe : d’une part les temps d’apprentissage seront de fait confondus avec le temps des notes du bulletin, qui compteront pour une part (certes faible, pour chaque matière prise isolément…) dans la certification finale. D’autre part, les questions d’articulation des contenus et compétences avec les autres épreuves se poseront : doit-on évaluer d’autres compétences sur ces temps-là, ou bien en faire des temps d’entrainement aux diverses épreuves ?

Pour le Sgen-CFDT, les réponses à ces questions sont fondamentales car elles vont orienter les pratiques pédagogiques des enseignant·es, qui ont comme seul objectif de faire réussir les élèves, et donc de faire réussir leurs élèves aux diverses modalités d’examen. Il y aura donc bien évidemment risque de bachotage permanent…

Épreuves communes de contrôle continu :

Quelle « valeur certificative » ?

Le choix du ministère impose un cadrage strict sur le bloc des « épreuves communes de contrôle continu » (E3C) et les fait rentrer de fait dans les temps de certification (et non dans les temps de formation) : il faut donc prévoir et organiser des périodes pendant lesquelles les élèves sont dans des conditions sereines pour passer des épreuves de bilan, et garantir les temps de concertation et de correction des enseignants concernés.

Pour le Sgen-CFDT, la succession de trois temps dédiés sur le cycle terminal doit être comprise comme des temps de bilans: bilan des attendus de contenus disciplinaires et bilan attendus de « niveau de maitrise » de compétences identifiées.

Les banques de sujets

Les banques de sujets devront tenir compte de ces aspects, en proposant des sujets :

  • Portant sur des parties de programmes différentes (dans un enseignement) pour laisser aux enseignant·es la liberté de construire leurs cours de façon diversifiée, adaptée aux élèves mais aussi aux contraintes des établissements (par exemple, ne pas commencer par les mêmes chapitres pour des raisons de matériel de TP, pour des questions d’actualité…)
  • Identifiant clairement les compétences évaluées (au-delà des intitulés des épreuves, les sujets devraient indiquer parmi la liste des compétences imposées dans les programmes, celles qui sont évaluées en E3C : cela permettra aux enseignant·es de distinguer et d’équilibrer entre ce qui sera des entrainements à ces épreuves et ce qui sera des validations des autres compétences des programmes (exemple : l’oral, les TP, la recherche documentaire, les savoir-être…)
  • Permettant sur l’ensemble des disciplines évaluées en E3C de valider des compétences variées (par exemple, l’oral en Langues Vivantes, l’écrit en Français, la synthèse en Histoire-Géographie…)
  • Correspondant à un même niveau de maitrise pour une E3C donnée (niveau 1 pour l’E3C1 (de fin de 1er semestre de 1ère), niveau 2 pour l’E3C2 (en fin d’année de 1ère), niveau 3 pour l’E3C3 (de fin de 1er semestre de Terminale). Le niveau de maitrise attendu pour l’E3C de la spécialité abandonnée doit donc être calibré sur un niveau correspondant à 1 an de travail (niveau 2). Cela doit permettre des apprentissages progressifs, et de valoriser les progrès.

Quelles modalités pratiques ?

Ces temps étant « sacralisés » par des pratiques d’anonymat, d’harmonisation…, ils auront donc une valeur symbolique importante pour tous les acteurs (élèves/familles/enseignant·es) et demanderont une certaine organisation formelle. Même si les temps d’épreuves prévus sont « limités », cela nécessitera des temps de concertation avant les épreuves, non seulement pour choisir le ou les sujets, mais aussi pour se répartir les copies entre collègues qui n’ont pas les élèves, pour discuter des critères des barèmes, puis des temps de correction après les épreuves, et enfin d’harmonisation des notes entre équipes…

Ces périodes ne pourront donc pas être simplement substituées aux cours ordinaires et devront être reconnues en décharge horaire ou en indemnitaire. 

Le Sgen-CFDT propose que les établissements  utilisent ces périodes pour réorganiser la vie de l’établissement autrement avec des temps d’orientation pour les élèves de 2nde, des temps de stages, de sorties, d’entretiens individualisés…

Options et spécialité abandonnée : 

quelle valorisation dans le diplôme final du baccalauréat ?

Le Sgen-CFDT prend acte de la suppression des notes d’options qui comptaient « en plus » pour l’obtention du baccalauréat  : le choix par les élèves des options sera sans doute plus conforme à leurs goûts qu’à des considérations autres (utilitarisme, anxiété des parents, dérogations…) Et les collègues pourront aussi y gagner en qualité de pratiques pédagogiques.

Mais uniquement à la condition que ces options puissent être identifiées et valorisées (et pas seulement avec les notes délivrées sur le relevé de notes associé (la « collante ») : aucun employeur ne demande jamais une collante, alors qu’il demande le diplôme). Cette valorisation peut être faite de façon simple (et souple) par un supplément au diplôme, qui serait délivré par l’établissement et annexé au diplôme : sur le principe de ce qui se fait dans l’enseignement supérieur, ce supplément pourrait en particulier rendre visible le parcours de l’élève, non seulement par les options suivies ainsi que la 3ème spécialité, mais aussi éventuellement en attestant d’un niveau (certification de langue par exemple), d’un projet (pour les options artistiques), et être le lieu d’identification de l’engagement des élèves (parcours citoyen).

La délivrance par l’établissement lui donnerait un caractère officiel, mais souple, et aurait pour objectif essentiel de montrer la diversité des parcours des élèves. Un tel supplément permettrait aussi d’y faire rentrer les divers dispositifs « dérogatoires » qui aujourd’hui rajoutent des mentions sur le baccalauréat (par exemple pour les sections européennes) : ces mentions distinguent certes des élèves qui ont suivi des enseignements particuliers, mais surtout qui ont eu la chance d’être scolarisés dans les rares établissements qui les proposent. Or, tous les élèves ont des opportunités dans leur établissement de suivre des parcours d’excellence.

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux