LGBT : La Journée de l’ homophobie invitée au Quai d’Orsay

Publié le mardi 21 juin 2016 par Christophe Caulier

À l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie (le 17 mai), le Quai d'Orsay a organisé un débat sur le thème « Comment promouvoir l'égalité des droits », l’occasion pour le ministre d’affirmer l’engagement de la France en la matière.

Pendant près de trois heures, journalistes, responsables associatifs et dignitaires du Quai ont évoqué la situation en France, en Europe et dans le monde, ainsi que les espoirs et les innombrables combats encore à mener.

À un an des élections présidentielles, la France entend donc peser dans les débats internationaux, ainsi que l’a rappelé Jean-Marc Ayrault dans un message vidéo : les droits des LGBTI sont une priorité diplomatique et, à l’instar d’autres pays, l’Hexagone continuera de porter la voix d’une dépénalisation universelle de l’homosexualité auprès des instances de l’Onu. Un exercice difficile, l’on s’en doute, surtout en temps de realpolitik et d’ambitions commerciales internationales. En outre, certains dans l’assemblée n’ont pas manqué de rappeler que la France elle-même avait encore une importante marge de progression, notamment en matière de PMA, de droits des trans et des intersexes, et de politique inclusive à l’école.

UN BILAN 2015 EN DEMI-TEINTE

Concernant l’Europe, Sophie Aujean, responsable du département européen de l’International Lesbian and Gay Association (Ilga), a cité quelques exemples tirés du rapport annuel de son association de progrès réalisés au cours de 2015.

Malte

Ainsi Malte a-t-elle adopté une législation relative aux personnes trans très ambitieuse – y compris sur le plan éducatif, puisque les besoins des enfants trans et intersexes seront pris en compte dans le modèle éducatif.

Irlande – Chypre et Grèce

Progrès également en Irlande où l’égalité de mariage a été votée, de même qu’une reconnaissance juridique du genre. Chypre et Grèce ont mis en place un équivalent du Pacs, la Grèce s’étant en plus dotée d’une loi sur le crime de haine qui couvre les personnes trans et intersexes.

Portugal

Enfin, l’adoption conjointe a été votée au Portugal. Pour autant, l’année 2015 a été également marquée par d’importantes déceptions en Europe : non seulement certains pays (Arménie, Croatie, Slovaquie) ont inscrit dans leur constitution la nécessaire différence des sexes pour le mariage, mais quelques réflexes législatifs répressifs à l’égard des ONG, sur le modèle russe, ont également fait leur apparition, notamment en Hongrie et en Pologne, des pays qui, il est vrai, se signalent actuellement par des problèmes globaux de libertés individuelles et médiatiques…

LGBT

Au plan international

Au plan international, la situation n’a quant à elle guère évolué en un an, mais une petite victoire tout de même : le Mozambique a dépénalisé l’homosexualité en juin 2015. La peine de mort, elle, continue d’être inscrite dans les lois de treize pays – même si « seuls » quatre d’entre eux l’appliquent effectivement (Arabie saoudite, Iran, Soudan, Yémen).

L’IMPLICITE LGBTI-PHOBE DE CERTAINES SOCIÉTÉS CIVILES

 

Tenir compte des crimes non étatiques

Arnaud Gauthier-Fawas, porte-parole de l’Inter-LGBT, et Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France, n’ont pas manqué de rappeler avec d’autres que les textes législatifs en vigueur dans les pays ne constituaient pas à eux seuls un reflet réaliste des situations, ne serait-ce que parce qu’il faut tenir compte des crimes non étatiques même si quasiment institutionnalisés. Il y a les assassinats perpétrés par Daesh dans les zones sous leur contrôle et notamment les sordides vidéos de gays jetés du haut des immeubles circulent ; il y a les tribunaux ethniques de Somalie et du Nigeria qui, en dépit de la législation officielle de leurs pays, appliquent, eux, toujours la peine de mort.

La légalité ne suffit pas toujours

Par ailleurs, la légalité ne suffit malheureusement pas toujours. Ainsi le Brésil est-il tout à la fois l’un des pays les plus avancés en matière de droit des trans, et celui des pays où le nombre de « transféminicides » est le plus important. L’Afrique du Sud a été le premier pays africain à légaliser le mariage homosexuel, mais le nombre de viols dits « correctifs » de lesbiennes y est considérable : l’ONG Luleki Sizwe avançait en 2010 le chiffre de dix viols correctifs par semaine…

Des droits fragiles

Enfin, des droits que l’on croit acquis sont toujours susceptibles d’être remis en cause : les combats des fondamentalistes chrétiens, dont on a pu récemment redécouvrir qu’ils n’étaient pas menés qu’en Afrique subsaharienne (où, il est vrai, certains présidents leur prêtent une oreille bien complaisante), pèsent donc très lourdement dans les débats aux États-Unis : le récent recul du droit des trans en Caroline du Nord est là pour le rappeler…

SUR PLACE, LA LUTTE ET PARFOIS LA FUITE…

Dans nombre de pays, la lutte pour les droits est le fait d’une poignée de militant·es courageux·ses.

Parfois, cette lutte se « contente » – ce qui est déjà considérable – d’organiser la prévention des MST et d’accompagner les malades. Parfois, elle prend la forme d’une ébauche de vie sociale, laquelle est toujours susceptible d’être violemment remise en cause, notamment au gré des crises économiques, sociales et politiques auxquelles les dirigeants sont prompts à trouver des dérivatifs… Les exemples sont légion, en quelques pays d’Afrique subsaharienne, d’épisodiques campagnes homophobes par voie de presse, avec appel au meurtre et publication de photos, histoire de concentrer la haine de l’opinion publique.

Invité à cette matinée de réflexion, deux représentants du marocain Mouvement alternatif pour les libertés individuelles (Mali), ainsi que Yadh Krendel, président de Shams Tunisie et de Shams France, ont pu évoquer la situation de leur pays respectif et leur objectif premier : obtenir l’abrogation d’articles de lois pénalisant l’homosexualité, héritages de la période coloniale. Car ce que les opposants à la dépénalisation, au Maghreb comme ailleurs, feignent souvent d’ignorer lorsqu’ils brandissent l’argument culturel – l’homosexualité n’est pas dans la culture locale, les militants LGBT sont des chevaux de Troie du néo-impérialisme, il s’agit d’une maladie de Blancs, etc. – c’est que la criminalisation de l’homosexualité dans les pays d’Afrique et d’Asie est toujours un héritage colonial…

Sophie Aujean n’a toutefois pas manqué de rappeler que l’argument de l’importation de concepts inadaptés à la culture locale n’était pas le propre des pays africains ou asiatiques : lorsque les opposants aux ABCD de l’égalité se sont bruyamment manifestés, ils ont dénoncé la supposée théorie du « Gender » (prononcer « djeundeure ») comme un produit d’importation anglo-saxon…

Fuite et demande d’asile dans un pays occidental : parfois la seule solution

Parfois, le seul salut des LGBTI – qu’ils soient militants ou non – est la fuite et la demande d’asile dans un pays occidental. Certains ont la chance de pouvoir arriver en France dans de bonnes conditions, c’est-à-dire au moyen d’un visa touristique par exemple, mais la majorité devra emprunter les routes désormais tristement célèbres qui mènent à l’Europe, et veiller à ce que les causes de leur départ ne soient jamais comprises par leurs compagnons d’infortune…Une discrétion, un silence, qui devront d’ailleurs perdurer en France où le plus souvent leur communauté ne les accueillera (une nécessité, compte tenu du nombre extraordinairement insuffisant de places d’hébergement) qu’à la condition qu’elle ignore les détails de la situation, une communauté au sein de laquelle les demandeurs d’asile et les réfugiés devront pouvoir justifier leur célibat.

Les demandeurs d’Asile LGBTI

Jean-Denis Seince, responsable du pôle couples au sein de l’Association pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l’immigration et au séjour (Ardhis) sait quelles difficultés rencontrent les demandeurs d’asile LGBTI. Certes, comme l’a rappelé Patrizianna Sparacino-Thiellay, ambassadrice pour les droits de l’Homme, consignes sont données, dans les ambassades, pour faciliter l’obtention de visa au titre d’une demande d’asile, notamment pour les activistes, mais outre que l’urgence ne laisse pas toujours aux LGBTI le loisir d’entreprendre des démarches dans leur pays, certaines ambassades de France confient l’instruction des demandes de visa à des sociétés privées dont les postes sont occupés par des concitoyens, ce qui n’est évidemment pas très incitatif…

Refuser l’instrumentalisation du droit des enfants

Monsieur Ayrault n’y a sans doute pas pensé au moment de rédiger son texte d’introduction aux débats – et d’ailleurs cet aspect-là ne relève pas de son périmètre ministériel –, mais il est un domaine dans lequel la France pourrait également jouer un rôle d’importance – et avec elle son École : en refusant l’instrumentalisation du droit des enfants. Car lorsqu’on laisse les opposants réactionnaires à l’éducation sexuelle, à l’approche inclusive, à la déconstruction des stéréotypes de genre remporter des victoires au nom de leur conception très particulière des droits de l’enfant, on livre à eux-mêmes les enfants LGBTI victimes de harcèlement scolaire, on abandonne les enfants à la haine que certains portent à leur famille homoparentale…

À voir également : le film de l’Inter-LGBT présenté lors de cette matinée, qui évoque le parcours du combattant de l’enfant LGBTI.

Pour aller plus loin

Lutter contre toutes les formes de discrimination LGBT, c’est tous les jours !

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 04.95.31.17.02
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 15 Bd Charles V - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus
le SGEN-CFDT près de chez vous
Suivre le SGEN-CFDT sur les réseaux sociaux