ESR et confinement : Ferroudja Allouache témoigne

Dans l'Enseignement supérieur et la recherche (ESR), le confinement livre des enseignements (découvertes ou confirmations) sur le travail, le rapport à soi, aux autres. Ferroudja Allouache, maîtresse de conférences à l'université Paris VIII, témoigne sans masque.
À lire absolument.

ESR ESR série. Enseignement supérieur et Recherche : qu’en est-il de cette retraite très particulière que constitue la période actuelle de confinement pour des enseignant·e·s et chercheur·e·s ? Pour celles et ceux habitué·e·s à s’isoler volontairement pour écrire, mener leurs travaux… ? Pour celles et ceux dont les recherches et la production scientifique s’appuient sur un travail collectif ?

 

ESR#1. Un grand merci à Philippe Antoine pour cet entretien (pour aller plus loin : « Accueil et interculturalité à l’université », un témoignage de Ferroudja Allouache paru dans le numéro 50 – décembre 2019 de Quoi de neuf ?, la revue francilienne des Sgen-CFDT).


Ferroudja Allouache ESR

FERROUDJA ALLOUACHE est maîtresse de conférences en littératures française et francophones, à l’université Paris VIII – Vincennes-Saint-Denis. Elle est co-responsable de son département et chargée de mission de la réussite étudiante/Cordées de la réussite.

Pour ouvrir cette série consacrée à l’ESR, pouvez-vous, Ferroudja Allouache, vous présenter ?

Je travaille à l’université Paris 8 depuis 2010. J’ai d’abord exercé en tant que détachée du second degré, au département de communication/français langue étrangère. Depuis 2017, je suis maîtresse de conférences au département de littérature.

Comment travaillez-vous actuellement dans l’ESR ?

Je commencerai par un constat, a posteriori : jamais, je n’ai autant été débordée par le travail,  jamais autant assaillie par une charge aussi lourde du point de vue pédagogique et administratif.

 

Du côté  pédagogique dans l’ESR

J’assure trois cours, dont un, intitulé « Langue française en Iran : traces et persistances par la littérature », destiné aux étudiant·e·s de licence (62 inscrit·e·s !) ; un cours de méthodologie de l’expression écrite et orale (ouvert à tou·te·s) ; enfin, un séminaire de master sur la question des « modèles en littératures francophones ».

D’une part, il s’agit de gérer à distance une continuité pédagogique. Ainsi, je demande aux étudiant·e·s de licence deux « journaux littéraires », censés les aider dans la lecture d’une œuvre francophone iranienne choisie avant le confinement. Toutes les semaines, nous communiquons par Skype, Big Blue Botton, Renater… ou par téléphone pour celles et ceux qui, pour des raisons multiples, n’ont pas accès à ces systèmes de visioconférence.

Les échanges permettent surtout de parler de la manière dont chacun·e vit son confinement (stress, maladie, gestion du temps…).
Une mailing list avait été établie avant le confinement. Elle permet la libre circulation des informations : articles à lire, films à voir, dernières informations de l’université… Chacun·e peut écrire à tout le groupe pour faire part de ce dont il·elle a envie. Il s’agit aussi de transmettre les ressources en ligne pour l’aide à la réalisation des travaux : site de la BNF, accès libre à des plateformes (Fabula, Institut des textes et manuscrits modernes…).

D’autre part, je lis et commente chaque journal (ce qui me prend un temps inimaginable sur l’ordinateur), que je renvoie personnellement, accompagné d’un message plus ou moins long, en fonction des remarques.
Ce commentaire est valable pour les trois cours assurés.

En tant que référente Erasmus, je m’occupe aussi du relationnel avec les étudiant·e·s de Paris VIII parti·e·s un semestre ou une année à l’étranger (correspondances, visioconférences, validation, retour, etc.).

 

Du côté administratif dans l’ESR

Je suis co-responsable du département, ce qui implique qu’avec mes collègues, nous nous réunissions une fois par semaine, durant 2 à 3 heures, en visioconférence.
Il nous revient, à mon collègue et moi, de veiller au bon déroulement des cours à distance, de faire circuler toutes les informations envoyées par la présidence de l’université : aide en bons alimentaires pour les étudiant·e·s dans le besoin, fournitures de matériel informatique, 4G, etc.

Ces réunions permettent aussi d’échanger sur nos pratiques pédagogiques. C’est nécessairement le calendrier universitaire qu’il faut modifier (prolonger le semestre et reculer le délai des dates de remise des travaux, des jurys de licence et master, etc.), les évaluations qu’il faut alléger puisque notre public, majoritairement issu de la Seine-Saint-Denis, n’a pas toujours accès aux documents (livres, dictionnaires…) nécessaires à la réalisation des travaux.

Nous avons le soutien indéfectible de la présidence de l’université. Tout est mis en place pour aider les étudiant·e·s démuni·e·s, surtout  financièrement.

Le problème de la déperdition, surtout des L1, pose aussi question. Comment maintenir les liens quand certain·e·s ne répondent pas ou plus aux mails ? Là encore, le temps déployé pour les contacter – grâce aussi à des étudiant·e·s qui s’organisent pour maintenir l’entraide – est conséquent.
Les réseaux continuent de fonctionner. Les étudiant·e·s très investi·e·s  politiquement m’informent de tout ce qui est régulièrement mis en place pour venir en aide à leurs pair·e·s : distribution de paniers par le Secours populaire, de bons alimentaires, etc.

 

Ferroudja Allouache ESRExtension du temps de travail dans l’ESR

Jusqu’à la semaine dernière, je restais devant l’ordinateur de 9 h à 19-20 h, du lundi au dimanche : lecture des travaux, Skype, réunions du département…
Avant le confinement, je lisais un roman par semaine. Depuis cette catastrophe sanitaire, je n’ai pas le temps de lire pour moi !

 

Qu’est-ce qui est important à vos yeux dans cette période ?

Ce qui me semble important, c’est de prendre la mesure de la situation grave que nous vivons.

Pour ma part, je découvre, comme une nouvelle-née, la beauté des bourgeons sur les branches des arbres, les couleurs autour de moi. Même si je n’ai pas le temps pour la rêverie, chaque fois que je suis obligée de sortir, j’ai envie de m’asseoir pour admirer un arbre, regarder le canal… Je n’ai jamais vu autant d’étoiles dans le ciel de Paris. Quelle pureté dans l’air !

Ce qui me semble important, c’est de prendre la mesure de la situation grave que nous vivons.

 

Y a-t-il des choses qui sont devenues (ou redevenues) prioritaires dans l’ESR ?

Je ne sais pas si, une fois cet événement quasi-dystopique derrière nous, je changerai de point de vue. Je dirais : d’abord rassurer les étudiant·e·s…

C’est difficile à dire. La question engage une réponse à un moment de crise. Je ne sais pas si, une fois cet événement quasi dystopique derrière nous, je changerai de point de vue. Je dirais : d’abord rassurer les étudiant·e·s, plus fragiles car il·elle·s « paniquent » pour des notes, une validation, à terme un diplôme.

Les rassurer signifie les accompagner dans une réflexion qui prend appui sur eux·elles-mêmes, pas en dehors. Comment se sentent-ils·elles ? Il m’importe de les faire parler, de mettre des mots sur un mal-être. Je découvre qu’ils·elles ont honte de dire qu’ils·elles vont mal. C’est comme si ça ne se disait pas. Comme lorsque nous sommes en cours, en présentiel. Nous n’avons pas le temps de nous préoccuper de ce genre de question. Pas de temps !

Et là, présentement, c’est ce temps qui m’importe le plus. C’est le temps de la santé psychique des étudiant·e·s qui me préoccupe. J’essaie, autant que possible, de faire émerger cette parole qui reste encore trop dans l’ombre, comme réduite au silence.

C’est le temps de la santé psychique des étudiant·e·s qui me préoccupe.

 

Cette honte de dire est aussi partie prenante d’une absence de solidarité entre étudiant·e·s : je peine à créer des liens, dans le groupe-classe, à faire en sorte que chacun·e se sente à l’aise avec les autres. Puisque toute parole personnelle semble muselée, contrôlée, que rien ne jaillit spontanément, on ne peut attendre cette solidarité. L’espace classe ne laisse pas de place à cette parole tue, non dite. Alors, avec le confinement, j’encourage les étudiant·e·s à parler, à écrire leur « isolement »… mais il faudrait encore plus de temps à ce temps pour y parvenir en partie.

avec le confinement, j’encourage les étudiant·e·s à parler, à écrire leur «isolement »…

 

Qu’est-ce qui vous a surprise ?Ferroudja Allouache

Je suis encore épuisée par le temps passé devant l’ordinateur. Jamais je n’aurais pensé que cette manière de travailler puisse être aussi chronophage. J’avoue aussi que je découvre la difficulté à m’accorder des espaces de liberté pour écrire, lire et dessiner. Le confinement ne me permet plus de marcher deux heures par jour comme je le faisais. Or, je me surprends, parce que je suis sur le point de chuter vers le burn out, parce que je me prive moi-même, sans m’en rendre compte, de ce loisir minimal : lire et dessiner.

Ferroudja Allouache Ferroudja Allouache

 

Le plus important sera de m’imposer ce « temps plaisir » dont dépend en grande partie mon état psychique.

J’ai réalisé quelques dessins, dont un paysage grec du Péloponnèse, quelques Van Gogh et Cézanne.

Des paysages. L’extérieur. Sans m’en rendre compte…

 

Selon vous, quel peut être le rôle du syndicat dans ce contexte ?

Continuer à imaginer d’autres formes de vivre-ensemble, réinventer la solidarité.

Crédits illustrations

visuel ESR série : lumière(s) © ElisaRiva / Pixabay
Portrait, arbre en fleurs dans Paris XIXe arrondissement, et dessins © Ferroudja Allouache

 

Tout savoir

Ce que le Sgen-CFDT peut vous apporter...

Découvrez l'ensemble des services du Sgen-CFDT sur la toile !

Aix-Marseille - Sgen-CFDT Provence-Alpes

SGEN-CFDT - 18, rue Sainte - 13001 MARSEILLE
Tel: 04.91.55.53.52
e-mail : provencealpes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Amiens - Sgen-CFDT Picardie

SGEN-CFDT - 52 rue Daire 80000 AMIENS
Tel : 03 22 92 84 40
E-mail : amiens@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Besançon - Sgen-CFDT Franche Comté

SGEN-CFDT - 4 bis rue L. de Vinci - 25000 BESANCON
Tel : 03.81.25.30.10
Fax : 03.81.25.30.01
E-mail : besancon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Bordeaux - Sgen-CFDT Aquitaine

Sgen-CFDT - 8, rue Théodore Gardère - 33080 BORDEAUX Cedex
Tel : 05.57.81.11.40
E-mail : bordeaux@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Caen - Sgen-CFDT Basse Normandie

SGEN-CFDT - 2, rue du Général Decaen - 14000 CAEN
Tel :02.31.82.60.61
E-mail : bassenormandie@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Clermont-Ferrand - Sgen-CFDT Auvergne

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - Place de la Liberté - 63000 CLERMONT FERRAND
Tel : 04.73.31.90.87
E-mail : clermont-ferrand@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Corse - Sgen-CFDT Corsica

Sgen-CFDT - Corsica - Maison des syndicats - Rue du Castagno - 20200 BASTIA
Tel : 06 15 13 68 87 pour le 2A / 06 78 97 29 05 pour le 2B
E-mail : corsica@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Créteil - Sgen-CFDT de l'Académie de Créteil

Sgen-CFDT - 11-13, rue des Archives - 94010 CRÉTEIL Cedex
Tel : 01.43.99.58.39
E-mail : creteil@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Dijon - Sgen-CFDT Bourgogne

Sgen-CFDT - 6 bis rue Pierre Curie - 21000 DIJON
Tel : 03.80.30.23.54
E-mail : bourgogne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Grenoble - Sgen-CFDT de l'Académie de Grenoble

Sgen-CFDT - Bourse du travail, 32 avenue de l'Europe -38030 GRENOBLE Cedex 02
Téléphone : 04 76 40 31 16
grenoble@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sup-Recherche Grenoble

Sgen CFDT,
Bâtiment A de Physique, BP 53, 38041 Grenoble Cedex 9.
Téléphone : 04 76 51 47 22 (téléphone et répondeur)
sgencfdt@grenoble.cnrs.fr
Accéder au site internet

Guadeloupe - Sgen-CFDT Guadeloupe

Sgen-CFDT - 104 immeuble Les Chicanes - 97139 GRAND CAMP ABYMES
Mél : guadeloupe@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Guyane - Sgen-CFDT Guyane

Sgen-CDTG-CFDT - 99-100 Cité Césaire - BP 383 - 97328 CAYENNE Cedex
Tel : 05.94.31.02.32
Mél : guyane@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lille - Sgen-CFDT Nord Pas-de-Calais

Sgen-CFDT - 145, rue des Stations - 59800 LILLE
Tel : 03 20 57 81 81
Mél : lille@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Limoges - Sgen-CFDT Limousin

Sgen-CFDT - 32, rue Adolphe Mandonnaud - BP 63823 - 87038 LIMOGES Cedex 1
Tel : 05.55.32.91.04
E-mail : limoges@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Lyon - Sgen-CFDT de l'Académie de Lyon

Sgen-CFDT - 214, avenue Félix Faure - 69441 LYON Cedex 03
Tel : 04.78.54.17.66
E-mail : lyon@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Martinique - Sgen-CFDT Martinique

SGEN CFDT - Maison des syndicats, boulevard du Général de Gaulle - 97200 FORT DE FRANCE
Tel : 00(596)395909
Mél : martinique@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Mayotte - Sgen-CFDT Mayotte - CISMA

SGEN-CISMA - 32 rue Marindrini, BP 1038 - 97600 MAMOUDZOU (Mayotte)
tél. : 0269 61 12 38
Mél : mayotte@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Montpellier - Sgen-CFDT Languedoc-Roussillon

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats, 474 allée Henry II de Montmorency - 34000 MONTPELLIER
Tel : 04 67 65 60 64
E-mail : montpellier@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nancy-Metz - Sgen-CFDT Lorraine

Sgen-CFDT - 6, Rue Mon Désert - 54000 NANCY
Tel : 03.83.39.45.15
E-mail : lorraine@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nantes - Sgen-CFDT Pays de Loire

Sgen-CFDT - 9 Place de la Gare de l'État - Case poste n° 9 - 44276 NANTES Cedex 2
Tel : 02.51.83.29.30
E-mail : nantes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nice - Sgen-CFDT de l'Académie de Nice

Sgen-CFDT - 12, boulevard du général Louis Delfino - 06300 NICE
Tel : 04.93.26.35.48
E-mail : nice@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Nouvelle-Calédonie - SOE Nouvelle Calédonie

SOENC Enseignement - BP 2534 - 98846 NOUMÉA Cedex
mél soenc@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Orléans-Tours - Sgen-CFDT Orléans-Tours

Sgen-CFDT - 10 rue Théophile Naudy - 45000 ORLEANS
Tel : 02.38.22.38.59 et 06.83.81.78.34
E-mail : orleans-tours@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Paris - Sgen-CFDT Paris

Sgen-CFDT - 7/9, rue Euryale Dehaynin - 75019 PARIS
Tel : 01.42.03.88.86
Mail : paris@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Poitiers - Sgen-CFDT Poitou-Charentes

Sgen-CFDT - Maison du Peuple - 21bis-23, rue Arsène Orillard - 86035 POITIERS Cedex
Tel : 05.49.88.15.82
E-mail : poitou-charentes@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Polynésie - Confédération TMAC-SGEN – A TI’A I MUA

TMAC-SGEN – A TI’A I MUA - Immeuble Galliéni, rue Clapier - BP 4523 - 98713 PAPEETE, TAHITI (Polynésie Française)
tél. 00 689 40 54 40 10
mél syndicat_tmac@yahoo.fr
Accéder au site internet

Reims - Sgen-CFDT Champagne-Ardenne

Sgen-CFDT - Maison des Syndicats 15 Bd de la Paix BP 1368 - 51063 REIMS Cedex
Tel : 09 63 65 46 32
Fax : 03.26.77.69.99
E-mail : reims@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rennes - Sgen-CFDT Bretagne - Breizh

Sgen-CFDT - 10 bd du Portugal - CS 10811 35208 RENNES CEDEX 2
Tel : 02.99.86.34.63
E-mail : bretagne@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

La Réunion - Sgen-CFDT Réunion

Sgen-CFDT - 58, rue Fénelon - 97400 SAINT DENIS
Tel : 02.62.90.27.72
Fax : 02.62.21.03.22
E-mail : reunion@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Rouen - Sgen-CFDT Haute-Normandie

Sgen-CFDT - 25 Place Gilles Martinet - 76300 Sotteville-les-Rouen
Tel : 02.32.08.33.40
E-mail : rouen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Strasbourg - Sgen-CFDT Alsace

(Académie de Strasbourg)
à Strasbourg,
Sgen-CFDT - 305 avenue de Colmar BP 935 - 67029 STRASBOURG Cedex 1
Tel : 03 88 79 87 77 ou 03 88 79 87 61
E-mail : 67@sgen.cfdt.fr
à Mulhouse,
Sgen-CFDT - 1 Rue de Provence 68090 MULHOUSE CEDEX
Tél : 03 89 31 86 66
E-mail : 68@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Toulouse - Sgen-CFDT Midi-Pyrénées

Sgen-CFDT - 3 chemin du pigeonnier de la Cépière - Bât C 31100 TOULOUSE
Tel : 05.61.43.71.56
E-mail : toulouse@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Versailles - Sgen-CFDT de l'Académie de Versailles

Sgen-CFDT - 23 Place de l'Iris, 92 400 COURBEVOIE [MÉTRO ESPLANADE DE LA DÉFENSE]
tel : 01 40 90 43 31
mél : versailles@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT de l'Étranger

Pour les personnels travaillant à l'étranger :
AEFE, Instituts Culturels
47-49, avenue Simon Bolivar - 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01.56.41.51.20
Fax : 01.56.41.51.11
E-mail : etranger@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT Recherche - EPST

Campus de Villejuif - Bat. 1
7 rue Guy Moquet BP 8 94801 VILLEJUIF Cedex
Tel : 01.49.58.36.38 ou 01.49.58.36.66
E-mail : sgencfdt@vjf.cnrs.fr
Accéder au site internet

Sgen-CFDT des Administrations Centrales MEN et MESR

Pièce 162 110 rue de Grenelle 75007 Paris
Tel : 01 55 55 13 85
E-mail : sgen-cfdt@education.gouv.fr
Accéder au site internet

Syndicat National des Médecins de Santé Publique de l'Éducation Nationale

SNAMSPEN/Sgen-CFDT 47/49 avenue Simon Bolivar 75950 PARIS Cedex 19
Tel : 01 56 41 51 00
E-mail : snamspen@sgen.cfdt.fr
Accéder au site internet

Syndicat des Travailleurs de la Recherche Extra-Métropolitaine

Créé par des agents de l'IRD pour tout le personnel de l'IRD.
STREM-Sgen-Cfdt, IRD – Permanence STREM
911, avenue Agropolis BP 64501 34394 Montpellier
Tél : 33 (0)4 67 41 51 15
E-maill : strem-sgen-cfdt@ird.fr
Accéder au site internet

Site de l'Irea-Sgen-CFDT, Institut de recherches, d'études et d'animation

47-49, av. Simon Bolivar,
6ème étage
75950 Paris cedex 19.
Tél/fax. : 01 42 49 84 63
https://twitter.com/IreaSgenCfdt
Accéder au site internet

Espace militant

Le blog militant pour retrouver tous les outils indispensables à l'action syndicale au SGEN-CFDT.
Accéder au site internet

Sgen+

Le service d'information et de suivi de carrière du Sgen-CFDT
Accéder au site internet

Ressources professionnelles

Des outils clés en main pour les pratiques professionnelles de notre champ de syndicalisation
Accéder au site internet

Site de la CFDT

Le site de la CFDT : l'actualité syndicale et sociale.
Accéder au site internet

Site du Sgen-CFDT

Le site de la fédération Sgen-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Site de la CFDT Fonctions Publiques

Le site de la CFDT Fonctions Publiques : pour tous les agents des trois Fonctions Publiques (État, territoriale et hospitalière).
Accéder au site internet

Site de la Fédération Formation et Enseignement Privés CFDT

Le site CFDT des personnels de la formation et de l'enseignement privé
Accéder au site internet

Site de Fédération générale de l'agroalimentaire CFDT

Le site de FGA-CFDT : les informations nationales.
Accéder au site internet

Le sgen-cfdt et vous

Nous contacter
Pour toutes questions, n'hésitez pas à nous contacter.
Nous écrire

 

Adhérer au SGEN-CFDT
L'adhésion, la seule ressource du syndicat !
En savoir plus